Articles

Affichage des articles du octobre, 2009

Terrine Auvergnate - Rillettes de Campagne

Image
Est-ce le temps d’automne qui m’a donné l’envie de renouer avec cette tradition que mon père m’avait enseigné. Ah les terrines et pâtés de mon enfance ! Rien que d’y penser j’en salive.
Je me méfie de plus en plus des charcuteries industrielles quelles soient sous cellophane ou à la coupe, il entre tant de produits aux noms inquiétants dans la composition, et puis une façon de faire dans les stands à la coupe, que je n’apprécie pas du tout, c’est de couper les tranches à l’avance.
Mais attention si vous faites vos terrines et pâtés, votre famille ne voudra plus manger de terrines industrielles, tant la différence gustative et le bénéfice pour notre santé sont grands. Cela vous apportera aussi une grande satisfaction. Pour un repas du dimanche la terrine peut très bien se faire dans la semaine.
Certes faire soi-même ses terrines, pâtés, rillettes…etc. nécessite un petit investissement. Il vous faudra deux terrines, une petite pour les terrines fines de 600 g environ ou pour faire le foie…

Le Lot et Garonne en vidéo

Aujourd'hui pas de recettes, pas de cuisine, je vous emmène simplement visiter mon département : LE LOT ET GARONNE (47) situé en région d'Aquitaine, je vous souhaite la plus belle des découvertes. La petite vidéo dure 15 minutes. Elle a été faite par le Comité Départemental du Tourisme du Lot et Garonne.





Découverte du Lot-et-Garonne VF
par CDT47

Rouleau de saumon

Image
Quand on prépare un repas et que l’on se focalise sur le plat principal, on aime malgré tout avoir une petite entrée sympathique mais néanmoins rapide, c’est le cas de celle-ci.

Il faut pour 4 personnes



 8 tranches de saumon fumé
 Une boîte de St Moret 150/200 g
 2 œufs cuits durs
 1 citron non traité
 4 olives noires
 Une salade verte ou
 Une salade d’endives


Faire cuire les œufs durs.
Dans un grand bol mettre le St moret, prélever le zeste du citron après l’avoir lavé et séché. Le mettre avec le fromage, saler et poivrer. Ecraser à la fourchette les blancs et les jaunes des œufs et les mélanger au fromage. Bien mélanger pour obtenir une pâte homogène que l’on peut détendre avec quelques gouttes de jus de citron.


Trier, laver et essorer la salade. La couper en fines lanières (à l’italienne) en garnir une jolie assiette.


Mettre une tranche de saumon sur le plan de travail. En garnir le centre avec deux grosses cuillerées à café de la pâte fromagère, puis rabattre pour former un rouleau. Dé…

Salade coquette

Image
Nous sommes entrés dans la dernière semaine du mois d’octobre, et sur les étals des marchés revient un fruit au goût de l’enfance : la grenade. Pour tout savoir sur ce fruit un peu mystérieux il faut aller ici .
Puisque ce fruit est un bienfait de la nature, il ne faut point s’en priver. Il peut se décliner en salade comme en dessert avec sa petite note sucrée et acidulée. Alors quand vous ferez votre marché cette semaine n’oubliez pas d’acheter des grenades, elles vous feront sauter de plaisir…

Il vous faudra pour réaliser 4 assiettes

Pour la salade :
 2 belles salades sucrines
 4 rondelles de médaillon de foie gras
 2 grenades fruit
 Quelques tranches de toast grillées
Pour la sauce :
 6 cuillerées à soupe d’huile de colza
 3 cuillerées à soupe de vinaigre de sureau
 Persil et ail haché
 Du jus de grenade
 Du sel et du poivre
 2 cuillerées de miel de fleurs
Laver et essorer la salade.

Décortiquer les grenades et récupérer les petites graines couleur rubis.
Préparer la sauce de salade. Mé…

Blanquette de Veau

Image
Dans une émission qui s'appelle " Bon et à savoir" diffusée le 10 octobre 2009 sur M6, j'ai vu réalisé une blanquette de veau qui m'a mis l'estomac à l'envers, de pauvres morceaux de viande de veau, cuits à l'eau, recouverts d'une sauce blanchâtre et garnis de quelques légumes tristounets. J'ai bondi, je me suis dit que c'était impossible, que l'on ne pouvait pas laisser se perpétrer un tel crime de mal bouffe, qu'à la face de la planète gastronomique francophone on ne pouvait tolérer que le plat favori de la France et des français soit ainsi abaissé à ce vulgaire brouet. Alors j'ai réagi, dans le grenier je suis montée, après avoir manipulé des tonnes de carton j'ai trouvé celui qui contenait mes bouquins de cuisine des années 80, et là Dieu merci je l'avais bien gardé : Le Livre, Le Paul Bocuse paru en 1986  aux éditions Flammarion : Bocuse à la carte...menus pour la table familiale. C'est lui qui m'a appris à…

Nostalgia...

Aujourd'hui je fête un anniversaire. Il y a 50 ans j'entendais pour la première fois ceci, et croyez moi  il y en eu beaucoup d'autres derrière.....entre les devoirs du soir et la tartine de confiture, je me souviens....

http://www.youtube.com/watch?v=YeFvPKCTnJA&feature=player_embedded

et vous, vous souvenez-vous ?

Aiguillettes de canard gras aux deux raisins

Image
J’avais dans mon congélateur 400 g de très gros raisins italia que j’avais patiemment épluchés et épépinés. Travail de forçat me direz-vous ! Peut-être mais c’était un jour de pluie, la cheminée éclairait doucement la grande pièce et j’avais mis un de mes dvd préféré, « les beignets de tomates vertes » mes mains se sont activées tandis que j’étais ailleurs, et ces raisins attendaient sagement que je leur trouve un ami gastronomique…donc c’est dit se sera du canard.

C’est étrange aujourd’hui aussi il pleut, la campagne est pudique et se cache derrière de longues écharpes de brume. Ma maison me dorlote. Monsieur M ronronne sur le fauteuil de la cuisine…


Pour quatre personnes dans votre couffin il faudra :
 600 g d’Aiguillettes de canard gras
 100 g de raisins secs golden
 2 tranches de poitrine coupées en fins lardons
 400 g de très gros raisins italia épluchés et épépiné
 1 cuillerée d’huile d’olive
 1 généreuse cuillerée à soupe de miel liquide
 5 cl de rhum
 Du sel du poivre u…

Kréativ Blogger

Image
Sacha du blog  http://lejournalgourmanddesacha.blogspot.com/ vient de m'attribuer le prix Kréativ Blogger dont voici le logo :

Je suis émue car c'est le premier prix que je reçois et en plus venant de Sacha, il prend un sens encore bien plus grand, je dois le transmettre à 7 blogs que j'aime bien et vous révéler 7 aspects de ma personnalité, je vais donc commencer par là :

1 - J'aime avec passion la campagne du Lot et Garonne


2 - J'aime le vin et le mariage qu'il implique avec les plats


3 - J'ai fait de la gymnastique (bon y a longtemps vous m'avez reconnue ?)


4 - J'aime les chats qui partagent ma solitude, et les poules aussi.


5 - je n'aime pas l'hypocrisie, le snobisme, l'orgueil, le matérialisme, le vedettaria...

6 - J'aime la solitude, la méditation, les mots et les idées, le terroir, les Fées et les esprits sylvestres...

7 - Mon premier bonheur du jour, rendre visite aux blogs que je fréquente, en buvant une tasse de café Launay...


A p…

Poulet chasseur

Image
Poulet chasseur…
C’est le repas du dimanche, la famille est réunie,  on vient de rentrer les pommes cueillies une à une doucement sans les taller dans le verger, l’oncle Roger les a rangées sur le fruitier, la queue en haut sans qu’elles se touchent. Pierrot tire au tonneau un grand pichet de cidre fait par grand-père l’an passé, tandis que son père remonte de la cave un panier métallique où beaujolais village et bourgogne aligoté se disputent la vedette. Les femmes sont en cuisine. La grande table devant le feu a revêtue sa robe de toile basque. Tout le monde s’installe. Fièrement portée par Suzanne une douzaine de bons gros escargots bien musclés, est placée dans chaque assiette, le poulet chasseur et sa purée arrivent, et pour finir ce repas dominical des pommes bonne-femme fourrées de gelée de framboise cuites au four et flambées à l’armagnac devant les convives par Thérèse…un menu divin ! Toute la famille est là.
Rex, sous la table se régale d’os de poulet et se dit qu’il a bien…

Salade piémontaise

Image
La salade piémontaise c’est bête comme choux, seulement du choux y en a pas ! Pourquoi piémontaise d’ailleurs ? Eh bien je n’en sais fichtre rien. On trouve des pommes de terre de partout, pas uniquement dans le Piémont. Ce mot est très précis aux pieds des monts : en l’occurrence les Alpes.
C’est une entrée agréable, que l’on peut préparer la veille. Voici ma version allégée.
Dans votre couffin il faudra pour 4 convives :
 6 belles pommes de terre fermes
 4 tomates
 4 œufs cuits durs
 Une tranche épaisse (1 cm) de jambon cuit
 6 gros cornichons
 1 citron
 6 brins de persil ou de ciboulette
 1 mini-pack de crème de soja
 1 œuf frais pour le jaune
 1 cuillerée à soupe de moutarde
 De l’huile de colza (excellente contre le cholestérol)


On commence par mettre chauffer de l’eau pour la cuisson des pommes de terre, on épluche celles-ci et on les découpe en cubes. Quand l’eau bout on la sale et on jette les dés de pommes de terre dans l’eau. Quand l’eau se remet à bouillir on surveille la cui…

Le Château des Milandes

Image
A vos pieds mettez de bonnes chaussures, dans votre sac un petit pull, mais surtout n'oubliez pas l'appareil photo, nous partons en Dordogne...je vous emmène au château des Milandes où vécurent Joséphine Baker et Jo bouillon.


C'est Henry et Claude de Labarre qui sont aujourd'hui propriétaires de cette ancienne demeure.


Le Château fut construit en 1489 par François de Caumont Seigneur de Castelnaud à l'initiative de son épouse Claude de Cardaillac.


En 1937 de passage  en Périgord Joséphine découvre les Milandes, tombée amoureuse de la bâtisse et de la région, elle louera la propriété puis en 1947 , elle achète son château de la Belle au Bois Dormant .

On pénètre dans cette demeure par une magnifique porte gothique avec des armoiries de la fin du 19ème siècle. Puis on monte un escalier à vis qui nous conduit dans la salle du music hall. Sur des manequins sont présentés les costumes de scène de Joséphine, je peux vous assurez qu'elle avait une taille de guêpe.
Malheu…