Articles

Affichage des articles du août, 2010

Un coup de gueule...la tarte récup'

Image
Je vais pousser "un coup de gueule", c'est rare mais ça m'arrive.
J'en ai marre de la focalisation : pâte brisée - pâte feuilletée.

A croire qu'il n'existe rien d'autre.

Et encore le plus triste, quand je visite certains blogs, c'est de voir que l'utilisation des pâtes industrielles est systématique. Passons sur la pâte feuilletée qui nécessite une mise en œuvre complexe, mais la pâte brisée, vraiment quoi de plus simple !

Alors du coup, que ce soit sur les blogs, dans les émissions culinaires télévisuelles, dans certains magazines ne figurent plus aucune recette de tarte à pâte levée. Cette pâte rustique convient si bien aux fruits juteux comme les prunes et en plus elle a une tenue qui permet aux enfants de tenir à la main une part de tarte. Alors cette pâte ne plait pas aux industriels alimentaires car elle ne peut se fabriquer autrement qu'à la maison.

Je rends toutefois justice au blog si instructif  Le Sot l'y laisse qui nous a…

Compote de mirabelle à l'orange confite

Image
Les dernières mirabelles viennent de choir, voilà une belle occasion de faire une petite compote de ce fruit délicieux.
Inutile de mettre du sucre, le fruit en contient suffisamment à lui seul.
On peut servir cette compote avec du fromage blanc, cela donne un bel accord.

Déjà le dernier dimanche du mois d'août. La rentrée des classes c'est pour cette semaine.

Je me souviens que dans les années 55/60 on rentrait au 1er octobre. La France en ce temps-là était à 80 % rural et les grands enfants donnaient un coup de main aux parents pour les travaux d'été.
L'école des filles et l'école des garçons situées dans la même rue étaient séparées par un mur. La mixité n'existait pas encore (d'ailleurs, ils semblent que certains enseignants avouent  -sous le manteau- que cette séparation n'était pas si mauvaise, les filles étant  mûrs plus tôt que les garçons).
Les feuilles des marronniers qui tombaient tapissaient les trottoirs et nous les foulions aux pieds, les v…

Tarte au maroilles et aux poires conférence

Image
 La dernière semaine du mois d'août est bien entamée, dans le Sud nous avons droit depuis quelques jours à un feu d'artifice de fin de saison avec des températures à 38°. Le plaisir des repas sous les arbres est revenu.
Aujourd'hui un fromage du Nord : le Maroilles, avec des poires du Sud : la conférence. C'est un mariage rustique succulent. Il faut prendre le temps de faire sa pâte soi-même, elle est tellement meilleure. Moi je remplace la crème fraîche par du Soja cuisine.

On peut dire que cette tarte salée est un plat de transition entre été et automne.

Il me semble que l'on mange moins de poires qu'avant pourtant c'est un fruit très délicat au goût élégant. Toutefois pitié achetez des fruits français et si possible d'une provenance proche de chez vous. Si elles ne sont pas très mûres, ce n'est pas grave, elles mûrissent en 48 heures dans le compotier. Pour les tous petits faîtes des compotes en mélange pommes/poires. Bientôt aussi en Sud-ouest o…

Nectarines rôties au basilic

Image
Il me fallait un dessert rapide, qui pourrait cuire dans le grand four en même temps que mes courgettes farcies, je l'ai trouvé avec ces nectarines au basilic.

Il fait très chaud aujourd'hui encore (37°) et j'ai préféré éclairé le four dans la cuisine d'été plutôt que de chauffer encore plus la maison.

Une journée à faire une longue sieste dans la chambre.
J'ai fermé les volets après avoir aéré, pour garder la fraîcheur.
J'ai aspergé le couvre lit avec de l'eau de Cologne à la lavande (c'est une vieille habitude des grands-mères provençales), la pièce est comme un cocon serein.




1 - Préchauffez le four à 240° (th 8)2 - Incisez le sommet des 6 nectarines bien mûres en croix jusqu'au noyaux.
3 - Posez-les côte à côte dans un plat en terre vernissée.
4 - Dans les incisions incérez en les déchiquetant 6 feuilles de basilic. Répartissez dessus les fruits les 20 g de beurre, puis les 15 g de sucre roux.
5 - Prélevez le zeste d'un des citrons et pressez …

Petit râgout du "bistrot des amis"

Image
Déjà, les soirées sont plus fraîches, finis les soupers au jardin, les veillées sous les étoiles où l’on refaisait le monde.Déjà, on nous livre les commandes de fuel, de gaz ou de bois. On nettoie les gouttières des maisons, on termine les travaux de peinture.Déjà, sur les rayons des magasins, les soldes sont remplacées par les nouvelles collections automne-hiver. Les cartables, cahiers et classeurs, crayons et stylos s’étirent sur des kilomètres de présentoirs.Déjà, les jardiniers sèment poireaux d’hiver et choux.Déjà, dans le ciel les nuages s’alanguissent. La rosée du matin mouille les longs poils du chien, et le soleil se lève de plus en plus tard.Pourquoi, la mélancolie nous envahit-elle ? Est-ce parce que nous devons nous séparer de nos amourettes d’été, de nos amitiés des beaux jours, des amis rencontrés, des amis retrouvés ? Est-ce par regret de ces belles journées au bord de l’eau à rêvasser, à pêcher, à sommeiller, de ces longues balades à vélo ou à pieds dans les chemins om…

Salade grecque rustique

Image
C’est une salade simplissime, même la chouette en fait des yeux ronds. Et pourtant c’est le genre de salade que tout le monde apprécie. Il suffit que les produits soient bons, que le barbecue fumerote (il m’arrive souvent de créer mes mots) dans son coin, que les jolis coussins bleus soient doux à nos fessiers et que nos verres s’ils se vident se remplissent tout autant.
Que chacun trouve un bon mot pour passer un bon moment.
Qu’on se congratule pour ne pas avoir trouver les bons numéros du Loto et ainsi s’éviter bien des soucis.
Lever le nez pour regarder les nuages blancs et voir Mimi assise la-haut se brossant les ailes.
Où encore se dire que le film « les Vestiges du jour » avec Anthony Hopkins et Emma Thompson que nous avons regardé hier était un instant de pur plaisir.
Tiens c’est ça la vie, partager, créer, réaliser, comprendre et toujours apprendre, recevoir et donner, rencontrer et toujours recommencer, c’est pas Lulu et Odile qui vont me contredire….!

Pardon pour mes papota…

Brochettes de poulet à la sauce Tamari

Image
Voici des brochettes goûteuses à souhait et tendres comme une joue d'enfant.
En été, les légumes s'habillent en robe colorées et se farçissent d'une préparation moelleuse. On les cuisine en quantité pour le plaisir de tous.

La table est mise sous les frondaisons du jardin, les glaçons tintent dans les grands verres, on redécouvre les vieux apéritifs avec plaisir, Avèze à la gentiane, Ambassadeur, Byrrh et même l'absynthe, la fée verte est de sortie (rassurez-vous la fabrication est moins dangereuse qu'antant, mais le goût demeure) moi je suis restée au petit verre de vin blanc allongé de limonade.
Deux oiseaux se pourchassent dans les branches, on dirait qu'il y a de la dispute dans l'air. Au loin le clocher du village sonne l'angélus, et les bottes de paille dans les chaumes ressemblent à des sculptures modernes. On est bien tout simplement, c'est le Sud.
1. Mettre tremper les piques en bois dans de l'eau froide.2. Laver les tomates cerise. 3. O…