mercredi 18 janvier 2012

"Trottoir" aux pommes de terre et au Munster

Il faudra dans votre panier ou vos placards
*1 rouleau de pâte feuilletée ou brisée
*800 g de pommes de terre à chair ferme
*6 tranches fines de poitrine fumée
*1 fromage munster
*4 cuillerées à soupe d’huile d’olive
*1 noix de beurre pour le moule
*Poivre

On commence par éplucher (*voir l’astuce) et couper les pommes de terre en petits cubes.
Lavez-les et séchez-les dans un linge propre. Faites chauffer l’huile dans une poêle. Ajoutez les pommes de terre, puis baissez le feu.
Couvrez et faites cuire pendant 15 minutes en remuant souvent jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Retirez du feu et égouttez les pommes de terre sur du papier absorbant.
Beurrez le moule, étaler la pâte, remettre au frais.
Quand les pommes de terre sont refroidies, les mettre dans le moule avec les tranches fines de poitrine fumée coupées en morceaux. Enlevez la croûte périphérique du munster et coupez des tranches que vous posez sur les pommes de terre. Poivrez.
On aura préchauffé le four Th 6 (180°). Mettre à four chaud et faire cuire 25/30 minutes.
Servir dès la sortie du four avec une salade verte de mâche. On peut remplacer le Munster par du Reblochon, mais il faut savoir qu'une fois cuit le Munster n'a plus d'odeur.
L’astuce : ne jetez pas les épluchures de pommes de terre, laissez-les sécher et si vous avez une cheminée (ouverte ou insert) mettez-les sur le feu, elles éviteront à la suie d’adhérer au conduit.






Pour accompagner cette entrée à partager entre copain, je vous propose un vin rosé Le Lys de BUZET

samedi 7 janvier 2012

Quenelles Lyonnaises

Edito
Et si la crise avait du bon…!

Fini les années bling bling dans nos cuisines, les compétitions en veux-tu en voilà : dîner plus que parfait, master-chefs etc…
Fini les aliments exotiques hors de prix mais toujours considérés comme indispensables pour réussir une recette, wasabi, vinaigre à ceci et à cela, ananas Victoria, mangue jamais mûre…
Fini les pseudo « légumes oubliés » vendus à prix prohibitifs, réapprenons à cuisiner nos légumes basiques, (une grosse botte de 3 kg de poireaux vaut le même prix que d'un kilo de panais, et permet de confectionner un potage, un gratin, une quiche, des poireaux vinaigrette…) il y a tant de façon de découper et de préparer nos légumes.
Et si la crise était l’occasion de revenir à nos essentiels, aux fondamentaux du goût, une purée ou une mayonnaise maison, un poulet fermier rôti, une salade goûteuse assaisonnée simplement, un potage réconfortant.  Mais attention on gardera la qualité des produits et en cuisine on ne masquera rien sous des épices, on ne trichera pas, on ferra les choses avec amour et dans les règles.
Recentrons-nous sur la cuisson et remettons à l’honneur la règle si simple «des 5 ingrédients ».
On privilégie les petits producteurs près de chez nous et les légumes de saison.
On change ses habitudes, moins de plats cuisinés tout prêt bourrés d’additifs, très chers, générateurs de déchets et aux portions riquiqui.
On arrête les condiments industriels, le fait maison c’est tellement meilleur.
Fini les ustensiles inutiles ou gadgets pour faire comme à la TV, cercles de montage, verrines incommodes, mini cocotte « dés à coudre », ce ne sont que des « prothèses à cuisiner », par contre on ne jette plus les bocaux , moules jetables, petits emballages on réutilise. Chaque fois qu’on le peut on recycle, on brûle ce qui peut brûler, on composte ce qui peut l’être.
On ne jette plus de la nourriture en pagaille dans sa poubelle, on fait attention aux quantités achetées et cuisinées, quitte à aller un peu plus souvent au petit marché du coin .
On regroupe ses cuissons au four pour économiser l’électricité, on ne jette plus le pain dur on en fait de la panure ou ont le donne à une personne qui a des animaux.

Et si toutes ces bonnes résolutions nous permettent de vivre mieux... alors qui s’en plaindra.



Quenelles Lyonnaises
*3 quenelles par personne
*1/2 boîte de champignons de Paris
*Des olives vertes et noires
*1 pot de pulpe de tomate
(L’été je profite de la pleine saison pour faire des sauces tomates, j’utilise des tomates roma non épluchées, avec juste un peu de sel, je fais cuire puis je passe au mixer. Je mets cette purée dans des bouteilles de jus d’orange en verre, je ferme et je stérilise)

Fabrication des quenelles :
Je met chauffer *25 cl d’eau dans une casserole à fond épais.
Je coupe *50 g de beurre en petits morceaux dedans et je sale.
Je verse *200 g de farine T55 d’un seul coup (comme quand on fait la pâte à choux) je laisse cuire 5 minutes à feu doux tout en remuant pour assécher la pâte.
Je retire ma casserole du feu et j’ajoute 1 à 1 mes *trois œufs. Je remue bien entre chaque œuf.
Quand ma pâte est tiède je forme un gros boudin sur la table farinée.
Je coupe le boudin en 20 rondelles à peu près égales.
Je roule les rondelles sur la table pour qu’elles forment des boudins de 7 à 8 cm de long et de 2/3cm de diamètre.
J’ai fais bouillir de l’eau dans un grand sautoir avec une pincée de sel quand l’eau est frémissante je plonge les quenelles et quand elles remontent à la surface je les récupère avec l’écumoire et hop dans une assiette.
Je prépare plus de quenelles que nécessaire et j'en congèle la moitié (pour cela je garde les boîtes en plastique alimentaire que nous donnent, (je devrai dire vendent les traiteurs) quand nous achetons un plat préparé à emporter.
Je mélange sauce tomate, champignons et olives, j'enfonce les quenelles sur le dessus, et je mets au four bien chaud pour 10 minutes dans lequel vient de cuire mon poulet fermier . Les quenelles vont gonflées en s'imbibant de sauce et ce sera un régal avec le poulet et une bonne salade.







Un verre de Côtes du Rhône accompagnera à merveille ce plat

Je vous souhaite une belle fin de semaine.
C'est l'épiphanie, les trois rois mages apportent leurs présents à l'enfant Jésus
Partageons leur couronne, tirons les rois, réconcilions le Nord et le Sud en dégustant de concert la galette dîtes parisienne faîtes de pâte feuilletée et de crème frangipane et la couronne provençale à l'eau de fleur d'oranger sur laquelle scintillent les pierres précieuses que sont les fruits confits du pays d'Apt. Une bouteille de Clairette de Die fera bien glisser tout cela.

Pounti auvergnat

Voici un plat traditionnel auvergnat. Plat paysan qui utilise les produits de la ferme et du jardin potager. On dit l'Auvergnat pingre ...