Articles

Affichage des articles du octobre, 2010

Le craquelin

Image
Les craquelins sont des brioches aux pépites de sucre d'origine belge mais que l'on trouve dans toutes les boulangeries du Nord de la France. Cette brioche convient bien au petit déjeuner d'un Dimanche d'Automne....

 Le pain chaud emplit la corbeille, le café dégage son arôme dans toute la maison. Les jolis pots de confiture de tante Elise égayent de leurs corolles rouges la table : fraises aux pétales de rose, abricots à la lavande, potiron et orange. Le panier déborde de fruits de saison, les jus de fruits remplissent généreusement les verres à pied, le beurre de baratte se pavane dans son beurrier en argent.
Et au milieu de la table sur son plateau surélevé s'étale à l'admiration de tous le craquelin doré, fier de sa prestance, de sa rondeur, de ses diamants de sucre, il vous dit "regardez-moi, ne suis-je point le plus beau, je trône comme un prince au-dessus de ses sujets".  Hélas des paires de petites mains se sont tendues, saisissant les parts mo…

Je suis en panne...et vous me manquez !

Mon titre est le reflet de ma détresse, oui je suis en panne de connexion et donc en panne de la plus belle des amitiés. Depuis la dernière tempête en 2009 un des poteaux qui soutient la ligne de téléphone qui monte jusqu'à chez moi  s"est effondré, depuis le fil tombe au ras du sol et chaque fois les hautes herbes le cachent.  Au moment de l'entretien de notre voirie la personne qui pilote la machine que l'on nomme une épareuse ne voit pas le fil et le coupe. Et donc me voici pour la 4ème fois en panne. Je signale, j'argumente, mais rien n'y fait, ni téléphone, ni ADSL et dans mon coeur comme un profond trou vide.
Alors je dois ce message à ma voisine qui m'a gentiment laissé sa ligne pour un soir mais comme cela est dur. Toutefois je vous envoie malgré tout une recette et je vous embrasse sincèrement, je vous dis aussi combien vous me manquez toutes et tous et combien j'ai hâte de vous retrouver. Canotte.

Veau façon Strogonoff aux pleurottes

Image
Ne prévoyez que 100 g de viande par personne, mais achetez de la viande de belle qualité, j'ai choisi de la noix de veau, un morceau sans gras et très tendre. Le plat est bien complété par les pleurotes, mais on peut mettre aussi des champignons de Paris. Pour un repas festif on peut servir ce plat dans des croustades comme des bouchées à la reine.  A la place des haricots verts on peut accompagner avec du riz blanc ou des pâtes fraîches ou encore de la purée maison.
Enfin c'est une recette rapide à faire, mais très goûteuse, on dirait que la viande à mijoter longtemps.
On peut aussi préparer à l'avance, remplir des petites cocottes individuelles que l'on réchauffe au four.

1 - Je découpe les 400 g de viande de veau (dans la noix) en petits cubes.

2 - J'épluche et je hache les 2 oignons rouges ou l'échalote. Je pèle les 2 gousses d'ail. Je trie les 500 g de pleurotes (ne pas les laver)

3 - Je mets dans la cocotte 3 cuillerées d'huile d'olive à chauffer, …

Souris d'agneau à la paysanne

Image
Il n'est pas toujours facile de trouver 3 ou 4 souris en même temps, il faut prévoir et les faire réserver par son boucher. Mais ce morceau qui est en fait le manche du gigot est absolument délicieux et il se suffit à lui-même. Cette méthode de cuisson en cocotte au four lui conserve tendresse, moelleux, l'ail et le thym en révèlent le goût délicat.





1- Faire fondre dans une cocotte en fonte (attention il faut que les poignées et le bouton du couvercle soient aussi en fonte) les 50 g de beurre avec les 3 cuillerées d'huile d'olive. Quand la matière grasse est chaude, réduire le feu et mettre les souris à dorer.

2 - Nettoyer la tête d'ail mais n'enlevez pas la dernière pelure des gousses (on dit qu'il faut garder la chemise).

3 - Mettre les gousses d'ail dans la cocotte, saler et poivrer, une petite pincée de piment d'Espelette, rajouter les brins de thym. Mettre le couvercle de la cocotte. Mettre la cocotte au four pour une cuisson d'une heure à Th …

Betterave rouge, fromage de chèvre, noix du Périgord, émulsion d'huile d'olive vierge au basilic

Image
On dirait presque un dessert, mais voilà, c'est une entrée. Un petit plat sympa aux couleurs chaudes de l'automne.
Chaque fois que j'utilise du fromage de chèvre frais je pense à la Marie des Cabroux. On la croisait le long des  chemins, précédée de sa demi-douzaine de chèvres folasses, qui grimpaient en tous sens dans les ronciers d'églantine et de mûres, les plus jeunes caracolaient comme des bouquetins affolés, s'amusaient, batifolaient. Près de la Marie, une ancienne, une belle chèvre blanche et noire aux yeux d'agate mangeait avec application et lenteur, quand personne ne regardait, la Marie lui parlait doucement, l'appelait ma fille, ma jolie, ma douceur et la chèvre tendait le cou pour se faire gratter. La Marie portait toujours un grand chapeau de paille cerclé d'un ruban noir. une robe blouse d'un gris foncé sur laquelle elle nouait  un devantier à grande poche. Marie marchait en tricotant, on entendait le cliquetis des aiguilles avant de la v…

Lapin Arlequin et sa purée de potimarron

Image
Voici un lapin qui se cache sous un habit multicolore d'automne et son complice le potimarron avec son petit goût de châtaigne l'accompagne sans hésitation.
C'est l'automne, laissons un peu de côté le poulet traditionnel. En Automne redécouvrons la cuisine du lapin et du canard qui s'associent si bien avec les fruits et légumes de saison, pensons aussi au pigeon.
J'aime bien  cuisiner avec ces belles couleurs brune, orangé, jaune, ces odeurs de caramel et de miel me mettent l'eau à la bouche. Oublions un peu les verts, rouges blancs de nos étés. Oublions les parfums acidulés les sauces allégées, les herbes. Plongeons allègrement nos cuisines dans le parfum capiteux des cèpes girolles pieds de mouton , des châtaignes grillées, des odeurs de terre mouillée, des pommes qui sommeillent en haut des armoires, des noix fraîchement ramassées.
Parons nos maisons de ces belles couleurs, quelques branches et quelques fleurs, derniers dahlias de feu, bientôt les chrysanthè…

Savoureux à l'ananas

Image
Cette été, sur un vide grenier j'ai trouvé un gros classeur avec des fiches de cuisine, comme cela se faisait dans les année 80, une vraie trouvaille (pour 2 euros) qui nous offrira ses trésors au fil du temps.
Dans un autre vide grenier j'ai trouvé 3 albums pratiquement neufs de Bécassine, c'était une petite bibliothèque qui faisait de la place dans ses réserves. Et je les relis encore et encore car ce sont de charmants souvenirs.
Il a fait un temps anormalement chaud aujourd'hui 29° et ce soir le vent se lève, les noix tombent sur le chemin et roulent dans l'herbe, j'en ai rempli un gros panier. Mais j'en oubli toujours volontairement pour les écureuils et les loirs.


1 - Ouvrir la boîte de tranches d'ananas au naturel, réserver les tranches, garder le jus. Sortir tous les ingrédients les pesés.

2 - Dans un saladier je mélange les 200 g farine tamisée, le sachet de levure tamisée, les 30 g de noix de coco noix de coco.
3 - Dans un autre saladier ou d…

Cuisses de canard aux poires

Image
J'ai appris à aimer la cuisine du canard depuis que je vis dans le Sud-Ouest.

C'est une viande moelleuse, qui se prête à merveille à la cuisine du sucré-salé.

D'ailleurs j'ai toujours envie de sourire à cette expression, car au Moyen âge notre cuisine était ainsi on aimait les mets épicés les fruits cuisinés, et le miel était déja une denrée très prisée.

Ce plat n'aurait donc pas déparé à cette époque.

D'ailleurs existe-t-il une barrière formelle entre légumes et fruits ? La tomate est un fruit, les courges et les melons aussi et la cacahuète c'est quoi un fruit ou un légume?

Cette recette est très simple à mettre en oeuvre, on peut la servir en compagnie d'une bonne purée maison.



1 - Je fais doré pendant 5 minutes les 4 cuisses de canard côté peau dans une sauteuse. J'élimine la graisse rendue que je conserve dans un pot, puis je tourne pour dorer deux minutes de l'autre côté. J'ajoute l'oignon rose de Roscof haché, 1 belle cuillerée à …