lundi 30 avril 2012

Pudding au rhum, le dessert du Dimanche

Voici un dessert que l’on fait le vendredi pour le week-end, voici un dessert qui récupère le pain rassis et les dernières pommes du fruitier, enfin voici un dessert qui plaira à tous.
Le pudding à tous ces avantages mais en plus suivant ce que l’on met dedans, il est différent à chaque fois, fruits confits, dattes et pruneaux, cerises du verger, cranberries séchées, que sais-je encore….
IL VOUS FAUDRA POUR 6 PERSONNES :
200 g de pain rassis
100 g de raisins secs
4 petites pommes accidulées
5 cuillerées à soupe de rhum
100 g de sucre
3 œufs
½ litre de lait
CARAMEL :
10 morceaux de sucre
2 cuillerées à soupe d’eau
1 cuillerée à soupe de jus de citron

Assiette aux abeilles de la faiencerie de Varages dans le Var
1 – Faites tremper les raisins secs dans le rhum. (Au moins pendant 2 heures, sinon allez voir mon astuce)
2 – Dans un récipient haut, casser le pain rassis en petits morceaux. Faites chauffer jusqu’à ébullition le demi litre de lait dans lequel vous aurez mis une gousse de vanille fendue. Versez le lait bouillant sur le pain et laissez-le s’imbiber. Quand le pain est ramolli, réduisez-le en bouillie à l’aide d’un mixeur plongeant, c’est pourquoi je vous conseille l’utilisation d’un récipient haut.
3 – Epluchez les pommes, ôtez le cœur et coupez-les en petits cubes. Casser les 3 œufs sur le pain, mélangez. Ajoutez les dés de pommes et les raisins avec le rhum, ajoutez les 100 g de sucre et mélangez le tout pour obtenir une pâte homogène.
4 – Prenez un moule à charlotte, déposez les 10 morceaux de sucre, l’eau et le jus de citron. Portez sur le feu pour obtenir un beau caramel blond. Inclinez le moule pour enrober les parois du moule de caramel.
5 – Verser la préparation et faites cuire au bain marie pendant 1 heure à four moyen Th 5 (150°). Laissez refroidir après cuisson filmer le moule et placer le au frigo.
Le jour J on accompagne le pudding d’une crème anglaise…logique !
Mes astuces
*Vous pouvez aussi séparer jaune et blanc des œufs, mettre les jaunes dans la préparation et monter les blancs en neige, le pudding sera plus léger.
*Je mets tremper en permanence des raisins secs dans un demi-litre de rhum dans un bocal bien fermé. Quand j’en ai besoin ils sont prêts à l’emploi.
* Quand vous utilisez des pommes bio vous pouvez conserver les épluchures au congélateur en prévision de gelées et de confitures.

 
 
Pour accompagner ce dessert réconfortant je vous propose d'ouvrir une bouteille de muscat beaumes de Venise.
A servir frais mais pas glacé.
Sortez vos plus jolis verres admirez la couleur de ce nectar et plongez vos cuillères dans cette douceur, pudding et Beaumes de Venise un mariage réussi.
 
 

Je suis cliente d’un organisme qui ressemble un peu aux AMAP et qui s’appelle  PAYSANS;fr Leur siège social se trouve à Marmande. Les paysans du Lot et Garonne apporte leurs produits chez « paysans » qui confectionne et expédie les colis. Souvent on me dit : oui, mais tu comprends c’est drôlement plus cher qu’en grande surface ou au marché du coin. Alors j’ai voulu en avoir le cœur net voici le panier 5 fruits 5 légumes de Paysans.fr au prix de 15 euros, j’ai fait mercredi au petit marché de Castelmoron le même panier.

Paysans 15 euros                                                     Au marché 14,75 euros
1 barquette de fraises gariguette de 250 g                    1 barquette de fraises gariguette (production locale)
4 pommes                                                                   4 pommes fuji (production locale)
4 oranges bio,                                                             4 oranges
2 kiwis bio,                                                                 2 kiwis (production locale)
2 bananes.                                                                   2 bananes.
3 Poireaux,                                                                  3 poireaux
1kg de Carottes,                                                         1 kg de carottes
1kg de Pommes de terre,                                            1 kg de pomme de terre nouvelle
1 cèleri branche,                                                          1 cèleri branche
1 salade feuille de chêne.                                              1 salade batavia

Pour être objective je précise que les oranges et les kiwis bio de chez Paysans sont certifiés bio Ecocert AB. J’ai choisi parmi les 3 bancs de fruits et légumes du petit marché celui qui était le moins cher et quand je parle de production locale c’est le frère du jeune vendeur qui produit sur son exploitation.
L’un comme l’autre, les produits étaient d’une extrême fraîcheur et d’une grande qualité.

jeudi 26 avril 2012

Tarte aux bananes

Il vous faudra dans votre panier et vos placards
6 bananes
1 œuf
15 cl de crème semi-épaisse
3 cuillerées à soupe de sucre en poudre
½ cuillerée à café de cannelle
1 pâte sablée pré-étalée Marie
 


1 – On commence par éplucher 2 bananes que l’on coupe en rondelles et que l’on met dans le blender, on rajoute l’œuf et la crème, 2 cuillerées à soupe de sucre et une pincée de cannelle, on mixe pour obtenir une crème à la banane.
2 – On installe la pâte dans un moule à tarte on verse sur le dessus la crème à la banane.
3 – On préchauffe le four Th 6,5 soit 190/200° pendant 10 minutes.
4 – On épluche les 4 autres bananes (et là je vous arrête tout de suite on ne jette pas la peau des bananes) on coupe des rondelles que l’on place sur la crème aux bananes en partant des bords et en allant vers le centre. On mélange la 3ème cuillerée de sucre en poudre avec une pincée de cannelle et on saupoudre sur les bananes.
5 – On met au four pour 25/30 minutes de cuisson suivant votre four. On peut accompagner la tarte d’une boule de glace à la banane.

On peut servir avec cette tarte un pétillant à la pêche ou à la poire.


Et pour les épluchures de banane que tu nous as fait garder ?
Ah oui. Coupez les en petits morceaux et enfouissez-les aux pieds de vos rosiers, ils vous remercieront en vous offrant des fleurs nombreuses aux belles couleurs car la peau des bananes contient du potassium et les rosiers apprécient.

mardi 24 avril 2012

Salade de crevettes aux kiwis

 Le kiwi ou actinidias est très cultivé en Lot et Garonne. C’est une liane qui se palisse sur des supports en forme de T (Comme les étendages à linge). Très riche en vitamine C il vaut mieux le consommer le matin ou à midi mais éviter d’en prendre le soir. Il convient au salé comme au sucré.

La ciboulette sauvage fait son apparition, une herbe au parfum qui convient bien dans toutes les salades, on trouve aussi de l'oseille sauvage.
C'est la toute première ciboulette sauvage

Il faudra pour 4 assiettes
Dans votre panier et vos placards

Pour la salade
* 24 grosses crevettes
* 2 gros kiwis
* 1 pamplemousse
* 1 citron
* une laitue

Pour la sauce
* 1 cuillerée de moutarde
* 1 cuillerée à soupe de vinaigre balsamique blanc
* 3 cuillerées à soupe d’huile de colza bio
* du poivre et du sel



1 - Je commence par décortiquer les 24 crevettes en gardant la queue et la dernière capsule de la carapace qui la précède.
2 - Après avoir fendu de 3 mm la crevette sur le dessus du dos Je n’oublie pas d’ôter le filament noir qui se trouve à cet endroit.
3 - Je mets les crevettes de côté après les avoir rincées et essuyées.
4 - Je lave et j’essore la laitue, je garde les premières feuilles pour mettre dans le potage du soir.
5 - Je découpe à vif le pamplemousse et je retire au-dessus d’un bol les suprêmes, je mets le jus receuilli dans la sauce.
6 - J’épluche les kiwis et je les coupe en rondelles.
7 - Je prépare ma sauce vinaigrette en commençant par la moutarde.
8 -Je prépare les coupelles de salade dans le fond les feuilles entières de laitue, puis les kiwis, les suprêmes de pamplemousse, les crevettes, j’arrose chaque salade d’un peu de sauce et je termine par une rondelle de citron et une sommité de menthe pour la fraîcheur. Je rajoute un petit rectangle de beurre au sel de Guérande en emballage individuel et je sers avec cette salade un pain de campagne au seigle.




Un verre de vin blanc des Pays de Loire comme un Muscadet accompagnera très bien cette salade
 

 
  Le temps est toujours aux giboulées, subitement le ciel devient d'un noir d'encre puis déverse sa colère en rageuses averses. Il ne fait pas chaud, le vent souffle en rafales alors rien ne vaut l'observation des intempéries derrière la vitre, bien à l'abri. Je vous souhaite cependant une douce soirée et peut-être que le printemps arrivera....demain !

lundi 23 avril 2012

Tendrons de veau au vin rouge de Buzet

Voici une recette avec 3 fleurons de l’agriculture Lot et Garonnaise : le veau de Blonde d’Aquitaine, le vin rouge de Buzet, la tomate grappe de Marmande. Ce sont trois beaux produits d’un riche terroir qui en compte bien d’autres.
Le veau d’Aquitaine que j’achète directement chez le producteur à une viande rosée ferme et goûteuse, c’est une race qui naturellement est pauvre en graisse. Dans les recettes de cuisine on associe souvent veau et vin blanc, mais là pour une viande mature j’ai choisi un vin rouge jeune et fougueux. Les premières tomates de la saison proviennent des serres chauffées de Marmande mais en pleine saison on peut choisir de la tomate de plein champ ou encore mieux  nos tomates du jardin.


Pour 4 personnes

Il faudra dans votre panier et vos placards :

*1 kg de tendrons de veau de blonde d’Aquitaine label rouge

*6 échalotes

*6 grains d’ail

*25 cl de vin rouge de Buzet

*4 tomates de Marmande

*1 verre d’olives vertes dénoyautées

*De l’huile d’olive

*Du Thym et du laurier

*Du poivre et du sel



1 - Dans une cocotte en fonte, je fais chauffer l’huile d’olive et je fais revenir les tendrons de veau en les laissant légèrement colorer. Après cela je rajoute les 6 grains d’ail épluchés et dégermés, les 6 échalotes épluchées et coupées en 4, quelques branchettes de thym et une feuille de laurier. Je verse les 25 cl de vin rouge de Buzet

2 - Je couvre et je laisse mijoter pendant 30 minutes. Au bout de ce temps je rajoute les 4 tomates coupées en 4 et épépinées et je rajoute le verre d’olives vertes dénoyautées, si nécessaire je rallonge la sauce avec un peu d’eau. Je sale et je poivre ou je remplace le poivre par du piment d'Espelette. Je remets à cuire pour 15 à 20 minutes.

3 - J’accompagne ce plat avec une purée de pommes de terre montée à l’huile d’olive.

Il ne fait pas chaud, nous subissons les giboulées de Mars au mois d'Avril, par instant une averse vient frapper rageusement les carreaux, le vent souffle et rebrousse le pelage des chats mécontents. Il fait bon dans le fauteuil près de la fenêtre, à feuilleter un bon livre de cuisine, à réfléchir, à prendre quelques notes et à laisser doucement s'envoler les heures que même les mésanges ne peuvent rattraper. Bonne soirée à tous que vous viviez, à la Ville, à la Mer, à la Montagne ou encore comme moi dans un petit coin perdu de Campagne au milieu de nul-part.

vendredi 20 avril 2012

Cuisse de canard limousines

Je me suis amusée à faire les petits pains au lait  du blog Le sot l'y laisse. Quel blog formidable, quel générosité de partage et de transmission. Alors sur le plan du goût j'ai adoré à peine sucré moelleux à souhait, mais pour façonner de jolis petits pains au lait là j'ai encore de gros progrès à faire. Allez vous promener sur ce blog vous apprendrez une foule de choses. Moi je suis devenue une apprentie de 60 printemps et j'aime ça....merci Chef !
Voici une recette simple pour faire les cuisses de canard
Ingrédients pour 4 personnes
4 cuisses de canard
4 pommes limousines
20 petits oignons grelots
2 échalotes
1 verre de jus de pomme ou de vin blanc
2 cuillerées à soupe d’huile d’olive
1 cuillerée à soupe de farine
30 g de beurre
Sel et poivre



1 - Dans un sautoir faire chauffer 2 cuillerées d’huile d’olive. Faire rôtir les cuisses dans la matière grasse sous toutes leurs faces.
2 - Dans un plat assez grand allant au four mettre les 2 échalotes épluchées et coupées en 4, et la vingtaine de petits oignons grelots épluchés. Placer les cuisses que vous venez de faire revenir au sautoir avec le jus rendu.
3 - Laver les 4 pommes limousines les essuyer et faire une entaille peu profonde avec un couteau sur tout le périmètre de la partie la plus large (cela évitera aux pommes d’éclater), placer les fruits dans le plat, rajouter le thym et le romarin, 1 verre de jus de pomme ou de vin blanc.
4 - Mettre au four pour une heure à 180° Th 6
5 - Au moment de servir placer dans des assiettes chaudes. Délayer la cuillerée de farine avec un peu d’eau mettre dans la sauce bien remuer au fouet et ajouter les 30 g de beurre saler et poivrer. Servir la sauce à part.
Je vous souhaite une belle journée, il fait toujours frisquet il pleut par intermitences. On attend les petits légumes de printemps avec impatience.

mardi 17 avril 2012

Salade de pommes de terre aux harengs

Une salade toute simple pour varier les menus de tous les jours.

Après un mois de Mars ou la température atteignait parfois les 28°, voila que le mois d’Avril nous joue le retour de l’hiver, hier il a neigé abondamment sur les Pyrénées,  dans le Lot et Garonne il fait juste 14° l’après-midi avec un vent de Nord qui glace.

Du coup les petits légumes primeurs vont être retardés et sans doute un peu plus chers que prévu alors en attendant on rallume les cheminées et on se concocte des salades avec les dernières pommes de terre.

Le hareng fumé à l’huile est un poisson gras qui contient des omégas 3 et 6 donc c’est bon pour nos artères.

 
Il faudra dans votre panier et vos placards pour 4 personnes
Pour la salade
500 g de pommes de terre rattes du Touquet
2 tomates
1 oignon nouveau parties blanche et verte
2 filets de harengs fumés à l’huile
Pour la sauce
1 cuillerée à café de moutarde forte
2 cuillerées à soupe d’huile de colza bio
2 cuillerées à soupe d’eau chaude
2 cuillerées à soupe de vinaigre à l’échalote
Sel et poivre

1 - Faire cuire les pommes de terre au cuit-vapeur ou à l’eau. Pendant ce temps laver et essuyer les tomates, ôter les graines, couper les tomates en petits cubes. Couper l’oignon blanc nouveau partie blanche et verte en petits morceaux. Couper les filets de même.

2 - Faire la sauce en mélangeant le vinaigre à l’échalote et le sel puis la moutarde, l’huile de colza, l’eau, enfin on termine par quelques tours de moulin à poivre.

3 – Quand les pommes de terre sont cuites on les épluche et on les coupe en rondelles.

4 – Présenter la salade selon votre envie, arroser la de sauce.

5 – Un pain de campagne grillé accompagne très bien cette salade

Le vinaigre à l’échalote maison
J’ai des petites bouteilles à l’ancienne avec le fermoir en porcelaine, comme les bouteilles de limonade, j’y met deux ou trois échalotes coupées finement et je les remplis de vinaigre du vinaigrier, rien de plus simple, je garde la bouteille au frigo.
Vous n’avez pas de vinaigrier ? Peut-être que ce serait une idée de cadeau pour la fête des mères, le fait maison revient en force.

Je vous souhaite une belle journée que vous viviez à la Ville, à la Mer à la Montagne ou bien sûr à la Campagne

vendredi 13 avril 2012

Chaussons au porc ou au poulet c'est vous qui voyez !

Des petits chaussons croustillants et parfumés, pour un apéritif ou un petit souper informel. On peut prévoir une sauce aigre-douce pour faire trempette.

Nous sommes le vendredi 13, jour de chance, jour de poisse c'est selon. On peut manger le chausson en cochant le loto, en validant le tiercé ou en grattant les cartonnettes.

On peut aussi poser son céant sur la murette du jardin en admirant ses tulipes, en sirotant un verre de vin en laissant ses yeux flâner au hasard.

De toutes façons quelque soit la formule choisie ce sera un petit bonheur à s'octroyer et les petits bonheurs en ce moment on en a une énorme envie...



Pour la farce
300 g de viande de porc hachée menue
1 œuf battu
1 oignon haché
1/2 fromage brousse
2 grains d’ail
Muscade en poudre
Sel et poivre
Quelques feuilles de sauge

Pour la pâte
220 g de farine
100 g de beurre ramolli
1 œuf
2 cuillerées à soupe de lait
1 pincée de sel

1. Préparer la farce 2 heures à l’avance. Dans un grand saladier mélanger tous les ingrédients de la farce avec la main pour bien amalgamer le tout. Couvrir avec du film plastique alimentaire et mettre au frigo.
2. Préparer la pâte. Dans un saladier tamiser la farine et le sel. Ajouter le beurre ramolli et travailler du bout des doigts pour obtenir un mélange sableux. Incorporer les 2 cuillerées de lait et l’œuf. Former une boule. Filmer avec du plastique alimentaire et mettre au frais pendant 30 minutes.
3. Préchauffer le four th 6 soit 180°
4. Etaler la pâte en fleurant le plan de travail et à l’aide d’un cercle découper des ronds de 6/7 cm. Mettre une cuillerée de farce humecter le bord avec du lait et un pinceau, fermer en forme de chausson, sceller la fermeture en appuyant avec les dents d’une fourchette sur ½ cm. Poser les chaussons sur une feuille silicone sur la lèche frite de votre four.
5. Mélanger un jaune d’œuf avec un peu de lait et à l’aide d’un pinceau badigeonner les chaussons.
Accompagner les chaussons d’une salade verte avec, des tomates, des olives

Je vous souhaite un bon vendredi 13

lundi 9 avril 2012

Agneau du Lot et Garonne aux pruneaux

Edito : Pour ce lundi de Pâques j'avais réservé de l'agneau chez mon fermier. De l'agneau du Lot et Garonne bien sûr, alors le plus bel accompagnement, celui qui ne pouvait que convenir, c'était le pruneau. En entrée c'est de tradition chez nous, les oeufs mimosa au thon sur un lit d'oignons nouveaux et de tomates de Marmande, enfin en dessert des profiterolles et les premières fraises guariguettes.
Une après-midi simple et douce à regarder les rayons du soleil qui se glissent au travers des bouquets blancs de fleurs de cerisier, à humer les lilas. A entendre là-bas dans le lointain les cloches de mon village qui marque le temps, tout le temps, celui qui s'enfuit en nous laissant souvenirs et regrets. Une après-dinée à baguenauder (j'aime ce verbe issu de l'occitan) dans le jardin et le verger à rendre visite aux arbres, au petit étang tout en bas qui nous régale une fois l'an de sa friture, au chemin et ses petites merveilles. En me promenant ainsi le chien sur mes talons je pensais à la très belle phrase de mon ami Pierre Sansot philosophe écrivain (hélas disparu) :

"Flâner, ce n'est pas suspendre le temps mais s'en accommoder sans qu'il nous bouscule."

La flânerie plait au solitaire. Il ne faut pas chercher à stopper le temps mais à s'en faire un allié. Il y a tant de choses à découvrir en ce moment pour nos yeux le renouveau de la nature est là. On ne perd pas son temps, la flânerie et la contemplation sont de proches coussins qui nourrissent notre aventure intérieure.
                                                                                                                                                                   

vendredi 6 avril 2012

Carottes râpées au brousse


Je vous propose cette entrée simplissime et cependant bien agréable par sa fraîcheur.

Autrefois après avoir fait le beurre, il restait ce qu’on appelle le petit-lait ou lactosérum. Suivant l’origine du lait on appelle Brousse (brebis ou chèvre) et Sarrassou (vache) cette préparation . Agrémentée de sel et poivre, d’ail et d’herbes on la dégustait avec des pommes de terre vapeur chaudes.

Ce « fromage » contient très peu de matières grasses 14% environ il est donc conseillé pour ceux qui ont du cholestérol, et de plus il est riche en calcium et en vitamines.
Dans les campagnes peu à peu on s’est désintéressé de cette production à partir du petit-lait et on l’incluait dans la nourriture des porcs.
De nos jours on redécouvre cette préparation et c’est tant mieux, il existe même une fête du sarrassou à Julianges en Auvergne. Quant au Brousse, on l’utilise dans de nombreux plats : lasagnes, légumes farcis (moitié viande moitié brousse), il existe même un gâteau au brousse et au citron.
  

lundi 2 avril 2012

Salade diététique au boulgour


Faire cuire les 2 verres de boulgour dans de l’eau salée (en respectant le temps de cuisson sur la boîte)

Couper finement les légumes, 2 tomates , 2 oignons blancs, 15 cm de concombre, radis.
Mélanger légumes et boulgour tiède.
Préparer la sauce en mélangeant les 2 cuillerées d’huile d’olive, la cuillerée de vinaigre balsamique blanc, le jus d’1 citron, saler et poivrer.
On peut aussi rajouter des raisins blonds

Pour Pâques on complètera cette salade avec des oeufs mimosa au thon.
Le boulgour est originaire des Balkans, c'est du blé concassé, il associe les qualités des céréales et l'originalité de sa texture. En salade ou en accompagnement on peut le relever aussi avec du curcuma.
 



Les cerisers du verger sont en fleurs, les premiers lilas aussi et dans les massifs fleurissent tulipes, narcisses, primevères et jacynthes. C'est le printemps, le renouveau, la nature nous offre sa résurrection. Mais cette semaine qui est le temps des Pâques devrait être plus fraîche.

Pounti auvergnat

Voici un plat traditionnel auvergnat. Plat paysan qui utilise les produits de la ferme et du jardin potager. On dit l'Auvergnat pingre ...