Tendrons de veau au vin rouge de Buzet

Voici une recette avec 3 fleurons de l’agriculture Lot et Garonnaise : le veau de Blonde d’Aquitaine, le vin rouge de Buzet, la tomate grappe de Marmande. Ce sont trois beaux produits d’un riche terroir qui en compte bien d’autres.
Le veau d’Aquitaine que j’achète directement chez le producteur à une viande rosée ferme et goûteuse, c’est une race qui naturellement est pauvre en graisse. Dans les recettes de cuisine on associe souvent veau et vin blanc, mais là pour une viande mature j’ai choisi un vin rouge jeune et fougueux. Les premières tomates de la saison proviennent des serres chauffées de Marmande mais en pleine saison on peut choisir de la tomate de plein champ ou encore mieux  nos tomates du jardin.


Pour 4 personnes

Il faudra dans votre panier et vos placards :

*1 kg de tendrons de veau de blonde d’Aquitaine label rouge

*6 échalotes

*6 grains d’ail

*25 cl de vin rouge de Buzet

*4 tomates de Marmande

*1 verre d’olives vertes dénoyautées

*De l’huile d’olive

*Du Thym et du laurier

*Du poivre et du sel



1 - Dans une cocotte en fonte, je fais chauffer l’huile d’olive et je fais revenir les tendrons de veau en les laissant légèrement colorer. Après cela je rajoute les 6 grains d’ail épluchés et dégermés, les 6 échalotes épluchées et coupées en 4, quelques branchettes de thym et une feuille de laurier. Je verse les 25 cl de vin rouge de Buzet

2 - Je couvre et je laisse mijoter pendant 30 minutes. Au bout de ce temps je rajoute les 4 tomates coupées en 4 et épépinées et je rajoute le verre d’olives vertes dénoyautées, si nécessaire je rallonge la sauce avec un peu d’eau. Je sale et je poivre ou je remplace le poivre par du piment d'Espelette. Je remets à cuire pour 15 à 20 minutes.

3 - J’accompagne ce plat avec une purée de pommes de terre montée à l’huile d’olive.

Il ne fait pas chaud, nous subissons les giboulées de Mars au mois d'Avril, par instant une averse vient frapper rageusement les carreaux, le vent souffle et rebrousse le pelage des chats mécontents. Il fait bon dans le fauteuil près de la fenêtre, à feuilleter un bon livre de cuisine, à réfléchir, à prendre quelques notes et à laisser doucement s'envoler les heures que même les mésanges ne peuvent rattraper. Bonne soirée à tous que vous viviez, à la Ville, à la Mer, à la Montagne ou encore comme moi dans un petit coin perdu de Campagne au milieu de nul-part.

Commentaires

  1. Que de beaux et bons produits qui doivent donner des résultats remarquables!
    Lou

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Posts les plus consultés de ce blog

Salade de haricots verts frais à la paysanne

Lomo au piment d'Espelette et oignons grelots

Les pommes de terre nouvelles de l'Ile de Ré