Lapin à la moutarde et au serpolet


Dans mon frigo j'avais une moitié de lapin. Je réserve 2 lapins par an, dans une petite ferme près de chez moi. Que je peux acheter par moitié avec une autre personne. Cette  ferme élève moins de 50 animaux par an. Les lapins sont nourris avec les produits issus de la ferme et vivent en semi-liberté sur un espace fermé par un haut grillage. Le gros problème avec les lapins c'est qu'ils creusent donc l'enclos est posé sur une base en moellons d'un mètre de profondeur. La chair des animaux ainsi élevés n'a vraiment rien à voir avec les animaux des grands centres d'élevage. L'abattage est rapide l'animal est assommé par un coup de bâton puis saigné. La peau est retirée puis bourrée de paille pour la faire sécher. Elle servira à fabriquer de la colle pour les ébénistes.
J'ai découpé mon lapin en morceaux ...





Il faudra dans vos paniers et vos placards :

1 demi lapin d' 1,2 kg
1 sachet d'oignons grelots
3 grains d'ail
quelques brins de serpolet séchés
30 cl de vin blanc sec
3 cuillerées à soupe d'huile d'olive
30 g de beurre
3 cuillerées à soupe de moutarde à l'ancienne
20 cl de crème fraîche semi-épaisse
un morceau de gingembre
le jus d'un demi-citron
sel et poivre

Accessoires : petites cocottes


* Peler les oignons et les grains d'ail.
* Dans une cocotte (spacieuse) faire chauffer doucement  l'huile et le beurre. Faire dorer les morceaux de lapin (sauf les abats) sur toutes leurs faces.
* Ajouter les oignons et les grains d'ail  ainsi que le serpolet et le gingembre épluché et coupé en quatre. Mouiller avec le vin blanc plus un grand verre d'eau. Rajouter le jus d'un demi-citron. Saler et poivrer. Couvrir et laisser mijoter 40 minutes à feu doux.
* A mi-cuisson, ajouter les abats du lapin. Mélanger la moutarde et la crème fraîche dans un bol et verser sur le lapin, poursuiver la cuisson.
* Pendant ce temps j'ai préparé des pommes de terre sautées.
* Pour la présentation je dispose le lapin dans des cocottes que je passe au four avant de servir.

Pour le vin on continuera par un vin rouge de Buzet, Baron d'Ardeuil par exemple.

Il fait beau ce matin, le soleil éclabousse la campagne, les petits oiseaux qui fréquentent mon domaine se gavent de boules à graines, pinsons, mésanges charbonnières ou à tête bleue, rougegorges, queues rouge, tout ce petit monde gazouille. Les premières jonquilles fleurissent... elle est si belle la VIE.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Posts les plus consultés de ce blog

Salade de haricots verts frais à la paysanne

Lomo au piment d'Espelette et oignons grelots

Les pommes de terre nouvelles de l'Ile de Ré