mercredi 26 août 2009

Lait de beauté à la fleur de sureau

Dans ma petite série à faire soi-même, voici un lait nettoyant pour le visage… Je vous ai vanté les bienfaits du sureau en cuisine (vinaigre et vin de sureau), en pharmacopée, voici une autre utilisation : les soins de beauté. Outre ses propriétés nettoyantes et toniques, le sureau est aussi un léger décolorant. Aux XVIIIème siècle et début du XIXème, lorsque la mode était aux peaux blondes sans taches de rousseur, l’eau de sureau était très en vogue.
Lait nettoyant à la fleur de sureau : Il vous faudra 2,25 cl de babeurre 4 cuillers à soupe de fleurs de sureau séchées 1 cuiller à soupe de thym sec 1 cuiller à soupe de miel clair ½ cuiller à café de teinture de myrrhe Mettez le babeurre, les fleurs de sureau et le thym dans un récipient au bain-marie (eau frémissante). Chauffez pendant 30 minutes. Le lait caillé se sépare du petit lait. Enlevez le récipient du feu, mélangez et couvrez avec un tissu perméable (toile de coton). Laissez reposer pendant 2 heures. Réchauffez le mélange au bain-marie. Utilisez une double épaisseur de mousseline ou autre tissu de même genre pour laisser le mélange s’égoutter dans une autre bassine et incorporer enfin le miel et la teinture de myrrhe. Le lait doit être maintenant d’un vert brunâtre. Versez dans un flacon à bouchon ou à couvercle à vis. La couleur est différente de celle suggérée par le nom, car seuls sont utilisés des ingrédients purs et naturels. Les ingrédients végétaux peuvent s’acheter en herboristerie. Prochainement je vous mettrais une recette de crème quotidienne pour les mains…

1 commentaire:

  1. Le genre de petites recettes beauté que j'affectionne , merci de nous les offrir
    A++Sacha

    RépondreSupprimer

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Pounti auvergnat

Voici un plat traditionnel auvergnat. Plat paysan qui utilise les produits de la ferme et du jardin potager. On dit l'Auvergnat pingre ...