Confiture de fraises aux pétales de rose

Les ingrédients :
-1,350 Kg de fraises rondes dites « mara des bois » ou encore des charlottes -100 g environ de pétales de roses rouges parfumées non traitées -Le jus de 2 citrons -1100 g de sucre cristallisé
Une bassine à confiture, ou un récipient spacieux, des pots de récupération.
Récoltez 100 g de pétales de roses rouges. On débarrasse chaque pétale de sa base blanche. On lave à l’eau froide et on déchire chaque pétale en 4. On coupe les citrons en deux on presse le jus, on enlève les pépins éventuels. On verse le sucre dans un récipient résistant à la chaleur que l’on met dans un four non préchauffé pendant 20 minutes à 120°. On lave les fraises rapidement et on les équeute, seulement après les avoir lavées. Mettez les dans un grand récipient ou mieux une bassin à confitures si vous avez, versez le jus des citrons, ajouter les pétales de roses. On fait mijoter à feu doux 30 minutes. On ajoute le sucre chaud, et on tourne jusqu’à dissolution de celui-ci. On amène à ébullition et on fait bouillir à feu modéré pendant 15 minutes. Remuez assez souvent car les pétales ont tendances à tomber au fond et pourraient brûler. Retirez du feu, laissez refroidir 5 à 10 minutes et tournez vigoureusement. Versez dans des pots chauds et propres, fermez, retournez le pot et laissez refroidir ainsi. Avec ces quantités vous obtiendrez 2,2 kg de confiture. Prenez des pots pas trop grands pour les chutneys et les confitures (350 g cela convient très bien). Une fois ouverts les pots se conservent au réfrigérateur.
Cette confiture reste toujours un peu liquide. Elle s’utilise au petit déjeuner, sur des toast, ou bien dans les pâtisseries, sont goût est puissant. Astuces : avant de mettre les couvercles sur les pots désinfectez les avec quelques gouttes d’alcool à 90° ou d’eau de vie. N’utilisez jamais des pétales dont vous ignorez la provenance, il faut que les fleurs n’aient subi aucun traitement. Les pétales que j’ai utilisés proviennent de mon jardin donc j’en suis absolument sûr.

Commentaires

  1. Bonjour Canotte, cette recette est pour moi - ben oui, je suis juste un peu égoiste ! - j'ai des roses rouges dans le jardin et plein de fraises à cueillir, alors je me mets en cuisine, ça c'est sûr et je te donne le résultat.... Surtout que je commence à réfléchir à des idées de confitures pour des amis belges qui viennent mi-juillet, là tu m'as bien aidée.
    Bisous, bonne journée,

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Canotte,
    J'ai mangé de la confiture de rose en...Allemagne et j'ai trouvé cela très bon. Malheureusement je n'en ai pas ces belles fleurs au jardin car elles ne supportent pas le climat, dommage, je ne pourrai réaliser ta recette! J'envie les amis belges de Marie-France!
    Bisous,

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour ou Bonsoir pour vous de l'autre côté de l'Atlentique.

    Quelle belle photo et belle recette, ici les fraises du Québec ne seront pas sur nos tables avant un mois, nous avons celles de la Californie dans les marchés mais elles ne sont pas sucrées, j'aurais aimé faire ta recette quand viendra le temps mais je n'aurai pas la possibilité de cueillir des belles roses comme toi, est-ce que tu le sais que tu es chanceuse?

    RépondreSupprimer
  4. Canotte

    Je viens de me rendre compte que j'ai fait une faute, j'aurais du écrire Atlantique.

    Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Canotte,
    alors moi j'ai tout ce qu'il faut dans mon jardin, des fraises, et des roses rouges "red parfum" que je ne traite jamais car elles sont toujours en pleine forme et qui ont un parfum très fort et une couleur très foncée. J'essaierai ta recette à ma prochaine tournée de fraises !
    Bisous à toi !

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Canotte, ravie de te retrouver ! J'ai déjà goûté de la confiture de roses à Doué la Fontaine, lors d'une fête des roses. Mais pas celle que tu proposes. Moi non plus je n'ai pas assez de roses autour de moi... Mais l'idée me tente ! Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Canotte

    Je te réponds ici pour la demande que tu m'as faite sur mon Blog pour le noyer, j'avais de la difficulté avec Internet explorer j'ai changé pour Firefox ça va mieux, j'ai téléphoné à mon frère qui habite en campagne loin de chez moi, il m'a dit qu'il y en a surtout ou il y a des érablières.

    Excuse le retard à te répondre.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Posts les plus consultés de ce blog

Salade de haricots verts frais à la paysanne

Lomo au piment d'Espelette et oignons grelots

Les pommes de terre nouvelles de l'Ile de Ré