lundi 17 mai 2010

Petites râpées foréziennes aux pommes de terre et poireaux

Temps de préparation 30 minutes
Temps de cuisson 20 minutes
Les ingrédients pour 4 personnes :

800 g de pommes de terre à chair ferme
2 petits blancs de poireau (200 g environ)
1 œuf
1 cuillerée à café de curcuma
une gousse d’ail rose de Lautrec
Un peu de beurre et d’huile d’olive pour la cuisson
Sel et poivre.


  • Éplucher les pommes de terre et les laver, les essuyer dans un torchon. Râper les pommes de terre avec une râpe à trou moyen, ainsi que la gousse d‘ail épluchée. Mettre à égoutter dans une passoire. (Les variétés de pommes de terre farineuses comme la bintje conviennent bien pour cette recette car elles contiennent peu d’eau.)
  • Pendant que les pommes de terre s’égouttent, émincer les blancs de poireaux en les coupant le plus finement possible.
  • Dans une jatte mélanger les pommes de terre râpées, les blancs de poireaux coupés. Saler et poivrer. Ajouter le curcuma, l’œuf, mélanger tous les ingrédients, la préparation prend une belle couleur jaune safrané.
  • Faire chauffer  l’huile d’olive y mettre le morceau de beurre, attendre qu’il mousse, verser une bonne cuillerée de la préparation et former une galette pas trop épaisse.
  • Quand les galettes seront bien saisies et cuites sous le dessous, les retourner et faire cuire l’autre face.
  • Réserver sur une assiette et garder au chaud. Continuer jusqu’à expiration de la préparation.
  • Déguster chaud en entrée avec une salade verte à l’huile de noix et au vinaigre balsamique.



On peut aussi rajouter à la préparation un peu de fromage de gruyère râpé.
Il est possible de faire une grosse râpée qui tient toute la poêle. Il faudra la faire cuire un peu plus longtemps et pour la retourner on s’aidera d’une assiette. Il suffira ensuite de la couper.
Si la préparation vous semble trop liquide, rajouter une cuillerée rase de farine.
Cette préparation convient bien pour le petit souper du soir.
 
Je vous souhaite une belle soirée, un ciel étoilé, peu à peu la chaleur va revenir, il sera temps les roses tardent à fleurir avec cette fraîcheur.

2 commentaires:

  1. J'avais déjà fait ce genre de galettes avec uniquement des pommes de terre. Avec en plus les poireaux ça doit avir bien plus de goût et être encore meilleur!
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Un restaurant à Clisson, pas très loin de Nantes, proposait (je ne sais pas s'il existe toujours) des galettes de pommes de terre (ou criques) apprêtées de plein de manières et c'était vraiment très bon. J'en fais aussi de temps en temps à la maison, j'aime beaucoup.
    Bon week-end de Pentecôte Canotte,

    RépondreSupprimer

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Pounti auvergnat

Voici un plat traditionnel auvergnat. Plat paysan qui utilise les produits de la ferme et du jardin potager. On dit l'Auvergnat pingre ...