lundi 31 mai 2010

Méli-mélo de légumes d’été

J'aurai voulu accompagner cette petite recette qui fleure bon l'été, d'images ensoleillées, hélas, trois fois hélas, le soleil ne veut plus se montrer. Il faudra sans doute attendre jeudi pour avoir le plaisir de sa lumière.

Dans le sud de la France on mange souvent une sorte de ratatouille froide, c'est une belle façon de sacrifier au rituel des 5 fruits et légumes.

En ce moment le thym est en fleur.  On devrait voir sur les jolies fleurs bleues, des abeilles et ces jolis bourdons poilus, et bien non, personne.

J'ai aussi fait le tour des cerisiers, les fruits y sont rares et malgrè leur rougeur, beaucoup d'acidité, cette année les clafoutis et les confitures seront rares.

Par contre comme la nature ne nous laisse jamais sans ressource, la production de mirabelles sera généreuse et de bonne qualité si les orages d'été ne viennent pas nous gacher ce bonheur.

Autour de la maison pousse un champ de tournesol de quoi faire de beaux bouquets cet été, et un autre de betteraves porte-graine.

Méli-mélo de légumes d'été aux pruneaux d'Agen
-Pour 4 personnes
-Préparation 30 minutes
-Cuisson 45 minutes

½ livre de courgettes
1 belle aubergine
1 poivron jaune
1 poivron rouge
1 poivron vert
1 oignon jaune
3 tomates grappe
2 gousses d’ail hachées
Quelques branches de thym
1 feuille de laurier
12 pruneaux dénoyautés
De l’huile d’olive vierge
Quelques pignons de pin
Sel non raffiné et poivre blanc.
Il vous faudra 2 poêles

On commence par couper les tomates après les avoir lavées,(on peut ôter la peau et les épépiner, mais c’est une chose que je fais rarement, les vitamines se trouvant juste sous la peau).
On épluche l’oignon et on le cisèle finement.
Dans une poêle on verse un peu d’huile d’olive, on met l’oignon, les tomates, l’ail le thym et le laurier, on assaisonne légèrement. On fait cuire à feu très doux. Il ne faut pas brusquer les choses.
Pendant ce temps on lave les légumes sans les éplucher et on les détaille en dés.
Dans la seconde poêle on fait revenir séparément et au fur et à mesure tous les légumes, courgettes, aubergine, poivrons.
On ajoute les légumes au mélange précédent, ensuite sur le dessus on met les pruneaux, on rectifie l‘assaisonnement si cela est nécessaire.
On couvre et on laisse doucement mijoter à feu doux en remuant de temps en temps pendant 45 minutes.
On laisse refroidir.On sert cette ratatouille froide on peut rajouter au moment de servir des pignons de pin grillés à sec dans une poêle, accompagnée ce méli-mélo de belles tranches de pain de campagne à peine grillées.




Un vin rosé du Sud s’impose : Pierrefeu vin du Var, Bandol, Buzet...c'est au choix.


Pourvu que les orages d'été ne viennent pas mettre en péril la récolte......
J'ai vu sur plusieurs blogs les pignons de pin écrits ainsi : "pignons de pain" s'il existe bien les quignons de pain , chaque baguette en comportant deux, il s'agit là d'autre chose,  on désigne par pignon, la graine à la coquille dure, placée sous chaque écaille du cône du pin parasol (pin pignon). Ce cône est appelé pomme de pin ou parfois pigne. Ce n'est pas un fruit au sens botanique du terme. Les pignons peuvent être mangés tels quels. Ils sont très riches en huile et très nutritifs.

ATTENTION  : Depuis quelques années sont vendus en France et en Belgique des pignons importés d'Asie (Pakistan, Chine et Corée notamment lesquels, pour une raison encore non connue, provoquent chez une majorité des personnes les consommant, une dysgueusie (modification du gout, tous les aliments ingérés ont une saveur amère et métallique) extrêmement gênante mais temporaire (2 jours à 2 mois). L'étiquetage de ces produits ne permet malheureusement pas de les distinguer des pignons non-asiatiques, qui eux n'ont pas ces effets secondaires.

Je vous souhaite une très belle soirée, que vous viviez à la ville, à la mer, à la montagne ou à la campagne

1 commentaire:

  1. Bonjour Canotte

    Très sympa ta piperade avec des pruneaux. Personnellement, je ne l'aime pas froide mais je la testerai quand même!

    Bises

    RépondreSupprimer

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Pounti auvergnat

Voici un plat traditionnel auvergnat. Plat paysan qui utilise les produits de la ferme et du jardin potager. On dit l'Auvergnat pingre ...