mardi 1 juin 2010

Salade repas des Cévennes

Un rayon de soleil curieux joue par l’entrebâillement des volets, l’odeur envoûtante du rosier grimpant arrive jusqu’ici, au loin le coq du voisin s’égosille. On s’entortille encore un peu dans les draps frais qui sentent la lavande, on voudrait bien rester blotti là, mais le monde inlassablement poursuit sa ronde. Une odeur de café et de pain grillé grimpe l’escalier. La vieille horloge du salon égrène les huit heures, un rire d’enfant perle dans la chambre d’à côté, c’est un Dimanche à la Campagne…

La campagne cévenole est magique, des paysages à couper le souffle, une rivière charmante le Tarn, des villages médiévaux, et là-haut tout en haut les causses. Il y a tant de choses à voir que vous ne vous ennuierez jamais. Les sportifs s'en donneront à coeur joie : kayacs, canoës, spéléo, VTT, pêche, escalade.....les amoureux de la nature aussi bisons, loups, aigles, question art de vivre vous serez conquis, cuisine, artisanat, musée...et si vous n'avez pas le vertige le viaduc de Millau vous attend...

Salade repas des Cévennes
Pour 4 personnes

200 g de marrons au naturel
1 salade chicorée pain de sucre ou laitue
1/2 concombre
1 oignon doux des Cévennes
50 g de poudre de noisettes ou des éclats
200 g de fromage brousse
3 cuillerées de vinaigre de sureau
4 cuillerées d’huile d’olive
Des tranches de pain de campagne grillées
Des tranches très fines de jambon cru de montagne

Trier, couper et laver la salade verte. Couper en fines rondelles le concombre en conservant sa peau et l‘oignon doux, (si vous avez une mandoline c’est parfait, sinon faite le avec un épluche légumes).

Ecraser le brousse à la fourchette, saler et poivrer, mélanger avec la poudre de noisettes, le vinaigre de sureau et une cuillerée d’huile d’olive.

Dans une jatte, mettre la salade verte, le concombre, les rondelles d’oignon, parsemer sur le dessus les marrons au naturel. Arroser d’huile d’olive et de vinaigre de sureau.
Présenter à part le fromage accompagner du pain grillé et de la chiffonnade de jambon cru.
Un petit repas du soir, à partager entre amis quand pointent les premières étoiles d’été. A boire frais en accompagnement quand chantent les grenouilles, un vin rosé d'Ardèche...elle est pas belle la vie !



Je vous souhaite une belle et tendre nuit peuplée de rêves et d'espérance de soleil

4 commentaires:

  1. Hum une salade qui donne envie malgré que les châtaignes sont plutôt d'automne, on peut quand même les trouver sous vide. Bon appétit!

    RépondreSupprimer
  2. Ah les matins à la campagne... Moi aussi j'adore ça. Il faut dire que j'ai grandi dans la campagne tarnaise pour émigrer pour les études à Toulouse et pour le boulot à Narbonne... Mais qu'est ce que ça me manque!

    Surtout que de chez moi (chez mes parents quoi...) le Tarn est à même pas 200 m...

    Cette salade me plait beaucoup... Sans le concombre pour moi, car je n'aime pas ça.

    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Très sympathique et inattendue ! Je crois bien n'avoir jamais mangé de marrons en salade...

    RépondreSupprimer
  4. Hummm. Je m'imagine sous une tonnelle, un soir de printemps ou d'été, dégustant ce fabuleux "repas" champêtre... Un rêve !
    Bonne fin de semaine Canotte.

    RépondreSupprimer

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Pounti auvergnat

Voici un plat traditionnel auvergnat. Plat paysan qui utilise les produits de la ferme et du jardin potager. On dit l'Auvergnat pingre ...