Veau au jus et poivrons confits

La viande de veau est si noble si tendre que l’on se doit de lui offrir une préparation simple, mais une cuisson irréprochable, douce, lente. Pour le veau au jus on pourrait remplacer le vin blanc par du verjus, car c’est un composant acide que l’on recherche. Pour faire votre verjus il suffit avant les vendanges quand les grappes sont bien gonflées mais pas encore mûres à point d’en cueillir et de les congeler, ainsi vous pourrez faire du verjus à votre convenance.

Il vous faudra pour 4 personnes dans votre panier et vos placards

Pour le veau au jus

1000 g de viande de veau dans l’épaule
2 cuillerées à soupe d’huile d’olive
30 g de beurre
2 oignons jaunes
25 cl de vin blanc
1 verre (12,5 cl) d’eau
1 feuille de laurier
Du thym
Sel et poivre



1 - Couper la viande en cube de 50 grammes environ. Faire fondre le beurre dans l’huile d’olive dans une cocotte en fonte, quand la matière grasse est chaude faire blondir les morceaux de viande à feu moyen en remuant souvent.
2 - Eplucher les oignons les ciselés. Quand la viande a légèrement coloré, mettre les oignons bien mélanger. Après3 minutes, verser le vin blanc sec, l’eau, mettre la feuille de laurier et le thym, poivrer.
3 - Faire cuire pendant 45 minutes à feu modéré, saler en fin de cuisson. On peut lier la sauce avec un peu de fécule diluée dans un peu d’eau froide, ou bien avec un jaune d’œuf .


Pour les poivrons confits


4 poivrons rouges
4 grains d’ail
2 échalotes
2 cuillerées à soupe d’huile d’olive
30 g de beurre
2 cuillerées à soupe de miel de thym.


1 - Nettoyer les poivrons ainsi. Les laver soigneusement les essuyer dans un torchon propre, les couper en deux, enlever le pédoncule et les graines et toutes les parties blanches qui sont amères. Couper les poivrons en lanières. (On peut aussi éplucher les poivrons si on craint la peau). Eplucher les échalotes et les grains d’ail et hacher finement.
2 - Dans un wok ou une sauteuse faire chauffer la matière grasse. Faire revenir le hachis d’ail et d’échalotes. Ajouter les poivrons, couvrir, laisser cuire à couvert pendant 10 minutes. Quand les poivrons sont « tombés » rajouter deux cuillerées à soupe de miel de thym. Couvrir et laisser compoter les poivrons à feu doux.




Pour accompagner je vous propose un Irouleguy rouge


et un pain fougasse aux lardons


Ce sera parfait…

Depuis trois jours le thermomètre s’emballe, les premières mouches tournicotent autour du plafonnier de la cuisine, l’herbe des prés et des bords de chemins pousse allègrement, les rosiers vont bientôt éclater leurs boutons, les brins de muguet ont enfin fleuri.
Les couettes quittent les lits et regagnent les hauts d’armoires. Et même Hilda (la pin-up des années 60 de Duane Bryers) a sorti ses toilettes d’été….pour jardiner, mais Dieu que la terre est basse !

Commentaires

  1. j'aime beaucoup ta recette mais personnellement je réalise les poivrons confits en les faisant griller au four,ce qui leur donne un goût incomparable.Merci pour l'idée du verjus.Très bon weekend.

    RépondreSupprimer
  2. Quelle belle idée ! Quand le veau est de belle qualité, c'est une viande divine !
    Bises
    Hélène

    RépondreSupprimer
  3. Veau et poivrons pour ma part je trouve que c'est un beau mariage de saveurs , je fais comme Amistad , je passe les poivrons au four puis les enferme dans du papier alu , ensuite j'enlève la peau qui est ( parfois ) un peu acide et difficile à digérer ( c'est selon la qualité des poivrons certains n'ont pas besoin de cette étape )
    J' aime bien ta petit pin-up sur ton profile elle est sympa et rigolote
    Bonne soirée Canotte
    Sacha

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Posts les plus consultés de ce blog

Salade de haricots verts frais à la paysanne

Lomo au piment d'Espelette et oignons grelots

Les pommes de terre nouvelles de l'Ile de Ré