VISITANDINE, CHOCOLAT ET FRAISES TAGADA

L’ordre de la Visitation Sainte Marie est l’ordre religieux des visitandines. Celui-ci fut fondé en 1610 par Saint Francois de Sales et Sainte Jeanne de Chantal à Annecy. Vous trouverez de plus amples renseignements sur l’encyclopédie internet Wikypédia. Il semblerait que cette recette vit le jour au Couvent de Saint Clar dans le Gers.


 
La cuisine des Couvents et Monastères est simple mais les produits qui la compose sont de première qualité, elle fait partie des cuisines d’économie au plus juste où rien ne se jette, tout se valorise. Le couvent a sont jardin potager, son poulailler, son verger et parfois deux ou trois vaches suivant la région. La sœur qui en a la charge doit faire preuve d’une grande adaptabilité.

 
 
 
 
 Sortir le beurre plusieurs heures d’avance car il doit être pommade. Beurrer et fariner un moule à manquer ou des petits moules à tartelettes individuels.

 Dans une jatte mettre les 120 g de beurre et les 100 g de sucre. Travailler à la Maryse jusqu'à l’obtention d’une crème mousseuse.

 Ajouter les 80 g de poudre d’amande. Mélanger.

 Ajouter le jus de citron puis la farine peu à peu en mélangeant bien le tout.

 Préchauffer le four à 160°.

 Battre les blancs d’œuf en neige bien ferme. Incorporer à la préparation précédente. On commence par mettre 3 ou 4 cuillerées de blanc que l’on mélange rapidement, le reste doit être incorporé délicatement en soulevant la masse du bord vers le centre afin de ne pas faire retomber les blancs.

 Verser dans le moule et faire cuire 40 minutes. En fin de cuisson vérifier en plongeant un couteau dans le cœur du gâteau si la lame ressort sèche le gâteau est cuit. Laisser refroidir.
 
Pour le glaçage, mélanger 150 g de sucre glace, 100 g de chocolat fondu, 2/3 cuillerées à soupe d’eau. Prévoir un rond en carton du diamètre du gâteau, posez le gâteau dessus et placer le tout sur un moule à charlotte retourné à l’envers. Arrosez le gâteau avec le glaçage que l’on étale avec une spatule mettre les fraises Tagada ou autres sujets. Laissez sécher le glaçage pendant 2 à 3 heures.

* Les blancs d’œufs sont ceux que je mets régulièrement au congélateur quand je fais une recette où ils ne sont pas utilisés.

Je ferai ce gâteau pour la fête des mères et je l’accompagnerai d’une crème parfumée au sureau que nous offre Tiuscha sur son blog Saveurs Passions.

Ainsi je serais totalement dans l’esprit de la cuisine de couvent.
Le mois de Mai s'achève, juin pointe le bout de son nez, les cerises mûrisssent et même si cette année elles ne tiennent pas leurs promesses, arrive le temps des clafoutis, il faut profiter des asperges (la saison sera finie vers le 20 juin) des fraises, bientôt les abricots parfumeront les cuisines. Mais la reine de l'été dans sa robe rouge, c'est la tomate.

Juin c'est le temps des déjeuners sur l'herbe au bord de l'eau, le mois du temps de vivre, des parties de pêche rigolottes, ce n'est pas Hilda qui va me contredire.

Commentaires

  1. Sublime recette... et j'aime ta belle Hilda qui se manifeste, en fin de billet. ;-)

    AnneXX

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Posts les plus consultés de ce blog

Salade de haricots verts frais à la paysanne

Lomo au piment d'Espelette et oignons grelots

Les pommes de terre nouvelles de l'Ile de Ré