jeudi 19 août 2010

Petit râgout du "bistrot des amis"

Déjà, les soirées sont plus fraîches, finis les soupers au jardin, les veillées sous les étoiles où l’on refaisait le monde.
Déjà, on nous livre les commandes de fuel, de gaz ou de bois. On nettoie les gouttières des maisons, on termine les travaux de peinture.
Déjà, sur les rayons des magasins, les soldes sont remplacées par les nouvelles collections automne-hiver. Les cartables, cahiers et classeurs, crayons et stylos s’étirent sur des kilomètres de présentoirs.
Déjà, les jardiniers sèment poireaux d’hiver et choux.
Déjà, dans le ciel les nuages s’alanguissent. La rosée du matin mouille les longs poils du chien, et le soleil se lève de plus en plus tard.
Pourquoi, la mélancolie nous envahit-elle ? Est-ce parce que nous devons nous séparer de nos amourettes d’été, de nos amitiés des beaux jours, des amis rencontrés, des amis retrouvés ? Est-ce par regret de ces belles journées au bord de l’eau à rêvasser, à pêcher, à sommeiller, de ces longues balades à vélo ou à pieds dans les chemins ombragés ? Est-ce la nostalgie de ces fêtes de villages, des marchés colorés, des visites dans les fraîches églises?
Eh oui l’été s’achève, le bel été, comme le bel âge s’enfuient. L’analogie entre une année et la vie humaine est frappante. Pourtant si l’automne approche il est prometteur d’autres plaisirs, d’autres amours, d’autres découvertes, d’innombrables récoltes et de bien belles journées encore. Alors puisque le barbecue va regagner son fond de garage retrouvons les petits plats du bistrot des amis dans les cocottes en fonte.

1 - Couper le kilo de porc en gros morceaux et rouler-les dans la farine.
2 - Faire chauffer les deux cuillerées d'huile d'olive dans une cocotte en fonte. Dorer les morceaux de viande farinés à l'huile bien chaude. Mettre l'oignon coupé en rondelles et les 3 gousses d'ail épluchées et coupées en deux.
3 - Faire cuire 3 ou 4 minutes à feu moyen en remuant souvent.
4 - Ajouter la boîte de champignons égouttés et rincés.
5 - Ajouter la boîte de tomate concassées au basilic.
6 - Mettre le bouquet garni et le zeste de citron. Arroser avec les 25 cl de vin blanc, ou deux cuillerées à soupe de vinaigre balsamique et 25 cl d'eau.
7 - Saler et poivrer.
8 - Couvrir et laisser mijoter à feu très doux pendant 2 heures 30. Surveiller chaque demi-heure et si nécessaire rajouter de l'eau.
9 - ajouter les 25 olives noires. Et laisser mijoter encore dix minutes.
On accompagne ce ragoût de : pommes de terre en robe des champs, de riz, de pâtes tagliatelles ou spaghettis, de semoule de blé dur aux épices.
On peut avant de mettre la viande dans l'huile chaude faire fondre 200 g de gros morceaux de poitrine de porc.


Un beaujolais de la cave du château des Loges
Une robe rouge rubis profond.
Un nez expressif aux arômes de fruits rouges.
Tendre et équilibré il présente une bonne tenue en bouche où l’on retrouve des notes fruitées.
Accords mets-vin : Il accompagnera à merveille les charcuteries, les volailles et viandes blanches, les fromages.Servir entre 12° et 14.
Il faut compter entre 5 et 7 euros, suivant l'année.
Savez-vous qu'il existe aux Etats Unis deux "bistrots beaujolais village" le premier à New-york, l'autre à Chicago et qu'ils sont très fréquentés (n'est-ce pas Andy...!)


Je vous parle souvent de la douceur de vivre en Lot et Garonne et de son climat tempéré, en voici une nouvelle preuve, sur le domaine de la ferme de Sarboise à Coulx, Monique Furlan a planté un pied de lotus rose que quelqu'un lui avait offert, trois ans après dans cette retenue d'eau artificielle alimentée par une source naturelle, le pied a si bien prospéré que l'on ne voit plus l'eau. Les fleurs atteignent 25 à 30 cm de diamètre, les feuilles parfaitement imperméables sur le dessus recueillent la rosée et supportent le poids des petits oiseaux qui viennent boire dans ces vasques naturelles.

Je vous souhaite une belle soirée

6 commentaires:

  1. Toujours agréable de visiter ton Blog Canotte de beaux billets tout en écoutant Nino Ferrer.

    Merci cette recette me plaît.

    xx

    RépondreSupprimer
  2. Cette recette tombe pile dans mes goûts! C'est en plein le genre de plats que j'aime cuisiner quand l'automne arrive... Et vos photos sont vraiment superbes :)

    RépondreSupprimer
  3. J'aime aussi ton bistrot des amis ... et l'automne, je l'attends de pied ferme ! ;o) Bien contente d'avoir repris le chemin de ton blog
    Bisous et à bientôt
    Hélène

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cette recette qui me plait également beaucoup.
    bonne fin de journée,

    RépondreSupprimer
  5. Appétissant ton ragout,une bonne idée pour le dejeuner,merci Canotte.
    Il fait beau la journée s'annonce bien.
    Amitiés LOUISE








    ;

    RépondreSupprimer

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Pounti auvergnat

Voici un plat traditionnel auvergnat. Plat paysan qui utilise les produits de la ferme et du jardin potager. On dit l'Auvergnat pingre ...