Brochettes de poulet à la sauce Tamari

Voici des brochettes goûteuses à souhait et tendres comme une joue d'enfant.
En été, les légumes s'habillent en robe colorées et se farçissent d'une préparation moelleuse. On les cuisine en quantité pour le plaisir de tous.

La table est mise sous les frondaisons du jardin, les glaçons tintent dans les grands verres, on redécouvre les vieux apéritifs avec plaisir, Avèze à la gentiane, Ambassadeur, Byrrh et même l'absynthe, la fée verte est de sortie (rassurez-vous la fabrication est moins dangereuse qu'antant, mais le goût demeure) moi je suis restée au petit verre de vin blanc allongé de limonade.
Deux oiseaux se pourchassent dans les branches, on dirait qu'il y a de la dispute dans l'air. Au loin le clocher du village sonne l'angélus, et les bottes de paille dans les chaumes ressemblent à des sculptures modernes. On est bien tout simplement, c'est le Sud.
1. Mettre tremper les piques en bois dans de l'eau froide.
2. Laver les tomates cerise
3. Oter les parties grasses et les tendons des  6 poitrines de poulet, les couper en gros cubes.
4. Monter les brochettes : 1 tomate cerise, 4 morceaux de poulet, 1 tomate cerise,4 morceaux de poulet et terminer par 1 tomate cerise.
5. Une fois terminé mettre toutes les brochettes dans un plat où elles seont à l'aise. Les arroser avec la sauce tamari, bien les retourner sur tous les côtés. Répartir une généreuse coulée de miel, et saupoudrer de graines de sésame. Bien remuer et mettre au frigo pour 2 à 3 heures.
6. Faire cuire sur le barbecue délicatement pour que la viande reste moelleuse.
7. Accompagner de petits légumes farçis.
C'est une recette de mon gendre Stéphane, rendons à César ce qui est à César, et à Jules ce qui lui appartient.




Avec ces brochettes je vous propose un joli Cabernet d'Anjou
Un vin aux saveurs de framboises, léger à boire frais, mais pas glacé c'est à dire autour de 8 à 10 degrés.
Sa note en bouche va bien avec le poulet légèrement sucré par le miel.
Il faut compter entre 4 et 6 euros pour un bon Cabernet des pays de Loire.
C'est un vin qui chante...




Je vous souhaite un beau début de semaine, que vous viviez à la mer, à la ville, à la montagne ou encore à la campagne, prenez votre temps, tout votre temps, pour que chaque seconde glisse comme une goutte de rosée. Je vous demande pardon si en ce moment je ne poste pas souvent, mais il fait si beau et la campagne est si belle.

Commentaires

  1. Appétissant comme tout et en prime de très belles photos qui chantent l'été!
    Lou

    RépondreSupprimer
  2. Le tamari c'est ça Mamie-caillou
    Le tamari est issu de la fermentation de fèves de soja, de sel marin et d'eau pure pendant 12 à 18 mois, dans des fûts de cèdres. Le tamari se présente sous forme liquide, de couleur brun très foncée, ayant une teneur en protéines d'environ 7% et en sel de 18%. Il est surtout utilisé comme condiment en remplacement du sel, principalement dans les préparations de céréales. Sa consommation pourra être régulière, mais néanmoins modérée. Les personnes souffrant d'hypertension artérielle devraient tenir compte de la haute teneur en sel du tamari.

    Il existe sur le marché du tamari de fabrication industrielle, fabriqué en moins de 48 heures par procédé chimique et contenant différents additifs. La consommation de ce tamari est à proscrire complètement. Tous les magasins d'aliments naturels vendent du tamari de bonne qualité, fabriqué selon la méthode traditionnelle. Quelques magasins vendent même du tamari fabriqué à partir de soja biologique. Il existe également un tamari appelé shoyu, celui-ci est fabriqué de la même façon que le tamari normal, mais en plus des fèves de soja on utilise du blé pour sa fermentation.
    La meilleure marque de tamari que je connaisse est la marque Kikkoman.Bisous Mamie caillou et merci pour les belles recettes que tu nous proposes

    RépondreSupprimer
  3. J'aime l'ambiance autant que la recette et le vin qui va avec, ce devait être un délicieux moment...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Posts les plus consultés de ce blog

Salade de haricots verts frais à la paysanne

Lomo au piment d'Espelette et oignons grelots

Les pommes de terre nouvelles de l'Ile de Ré