Cigares aux pommes et aux noix

C’est une recette qui date  du moyen-âge, elle s’est améliorée au fil des siècles, le lait caillé a été remplacé par le yaourt, le miel par le sucre, mais l’esprit reste le même. On peut aussi renforcer le côté épices avec du gingembre.
POUR LA PATE
25 g de beurre
20 cl de yaourt (pour moi 2 yaourts grec brassé)
4 cuillerées à soupe d’huile d’olive vierge
40 g de sucre roux
350 g de farine
1 cuillerée à café de levure chimique

POUR LA GARNITURE
80 g de cerneaux de noix hachés
40 g sucre roux en poudre
2 cuillerées de biscottes écrasées ou de chapelure
1 cuillerée à café de cannelle en poudre
3 ou 4 pommes suivant leur taille
1 œuf pour dorer
Perles de sucre et cerneaux de noix hachés pour décorer


1 – On commence par préparer la pâte. On fait fondre les 25 g de beurre.

2 – Dans une jatte on verse les 20 cl de yaourt et les 4 cuillerées d’huile d’olive, le beurre fondu. On mélange tout ça.

3 – On ajoute les 40 g de sucre roux, les 350 g de farine et la levure tamisée. On mélange tout ça et on travaille la pâte jusqu’à ce qu’elle soi bien souple.

4 – On roule la pâte en boule, on la filme d’un papier cellofrais et on la laisse reposer au moins 30 minutes au frais.

5 – Pendant ce temps on prépare la garniture. On mélange les 80 g de cerneaux de noix hachés avec les 40 g de sucre roux, les biscottes écrasées (ou la chapelure) et la cuillerée de cannelle.

6 – On pèle et on épépine les 4 pommes, on les râpe avec une râpe à gros trous et on mélange à la préparation précédente. On fait préchauffer le four à 180° th 6.

7 – On étale finement la pâte et on y découpe 14 ronds d’environ 12/14 cm de diamètre. On dispose un peu de garniture en long au centre du cercle.

8 – On enroule la pâte sur la garniture. On badigeonne le dessus avec un peu de jaune d’œuf, on replie le deuxième côté que l’on fait se chevaucher sur le premier. On badigeonne le dessus du gâteau avec de l’œuf. On dépose les gâteaux sur une plaque tapissée de papier sulfurisé ou sur une feuille silicone. On prépare un mélange perles de sucre et noix hachées. On saupoudre ce mélange sur les gâteaux.

9 – On fait cuire les cigares dans le four 20/25 minutes. On les laisse refroidir et on les accompagne d’une boule de glace vanille.

On peut changer la garniture centrale en remplaçant les noix par des noisettes, des dattes, des pruneaux, des raisins de Corinthe, des figues séchées…. en fait tous les fruits secs.

On accompagne ce goûter rustique d’une citronnade.

Commentaires

  1. J'ai plusieurs livres de recettes du Moyen-Age, c'est une période qui m'intéresse en cuisine, on s'aperçoit finalement que, de nos jours, nous n'avons rien inventé !
    Bonne semaine sous le signe de la gourmandise,

    RépondreSupprimer
  2. coucou la jardinaute
    je découvre que finalement de plus en plus de jardinautes ont un site que du bonheur alors
    a bientot
    annie

    RépondreSupprimer
  3. Pour une recette du moyen-Age elle est terriblement dans la note de notre époque de plus elle est tentante
    Avant de te lire je ne connaissais qu'une seule recette c'est celle de la compote de pommes au vin rouge qu'une de mes amies m'a offerte en début d'année
    Merci Canotte ...
    Bonne soirée
    A++Sacha

    RépondreSupprimer
  4. Ouah, une recette qui a traversé les siècles pour arriver jusqu'à nous, et avec des pommes en plus, ca me plaît!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Posts les plus consultés de ce blog

Salade de haricots verts frais à la paysanne

Lomo au piment d'Espelette et oignons grelots

Tourin à la tomate, un potage de tradition