vendredi 18 mars 2011

Poulet au vinaigre

Voilà une recette que j'aime beaucoup faire, elle est simple, et les cuisses de poulet sont assez bon marché.
Par contre il faudra un très bon vinaigre mais surtout pas un vinaigre balsamique, moi j'utilise mon vinaigre aromatisé aux fleurs de sureau. Si vous en avez fait en trop, pas de souci, ça se congèle très bien.
C'est une recette de la région Rhône Alpes. Il existe une variante avec du coulis de tomate à la place du bouillon, mais je trouve personnellement que la version au vinaigre est plus élégante.


Cliquer sur les photos pour les agrandir
 1 -  ôter la peau des 4 cuisses de poulet, couper les en deux à la jointure, laver la viande dans de l'eau fraîche vinaigrée (je le fais toujours par souci d'hygiène) sécher méticuleusement les cuisses dans un torchon propre. Déposer les dans une assiette, saler et poivrer.

2 - Dans une grande cocotte mettre les 20 g beurre et la cuillerée d’huile d’olive à chauffer doucement. Eplucher les 5 échalotes et les trancher finement. Faire revenir les échalotes 3 minutes à feu doux sans les colorer, puis ajouter les cuisses de poulet et les dorer à feu vif en les retournant souvent pendant 10 minutes. Réserver les sur une assiette.

3 - Déglacer la cocotte avec les 30 cl de bouillon de volaille et les 15 cl de vinaigre de vin rouge à l’ancienne en grattant bien le fond du récipient avec une spatule en bois. Remettre les morceaux de poulet dans la cocotte, couvrir, et laisser cuire 30 minutes à feu doux en surveillant la quantité de liquide et en retournant la viande. Si besoin est en cours de cuisson rajouter un peu d’eau chaude.

4 - Mettre les cuisses de poulet dans un plat et réserver au chaud. Dans la cocotte ajouter la cuillerée de moutarde, faire réduire de moitié le jus de cuisson, passer le jus en le versant sur le poulet et parsemer de thym ou de persil. Servir accompagné de riz blanc ou de purée maison ou encore de semoule.

Je vous propose d'ouvrir une bouteille de vin rouge des côtes roannaises.  Allez voir ici :Côtes roannaises
----------------------------

Je vous souhaite une belle soirée, prenez soin de vous, et dîtes chaque jour à ceux que vous aimez, combien vous les aimez.

Ah j'allais oublier  : si vous aimez éclairer des bougies comme moi le soir car leur lumière est tellement reposante voici un truc mettez vos bougies dans le congélateur d'abord une fois éclairées elles ne couleront pas et elles dureront plus longtemps.

4 commentaires:

  1. Jolie recette comme j'aime , facile à réaliser et très savoureuse je pense .
    Bon we , il fait très beau ce matin en Bretagne .
    Bises Louise

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup la présentation que tu as faite du plat. La sauce apporte certainement un parfum délicieux et bien soutenu.
    Lou

    P.-S.: Je t'imagine, à cette heure, en train de prendre l'apéro sous le soleil du Sud-Ouest. Au Québec, il fait ensoleillé aujourd'hui et le mercure indique 4degrés. On en profite, car demain 15 cm de neige sont annoncés. C'est ça le Québec ;-)

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup ta recette, que je note tout de suite.

    RépondreSupprimer
  4. La recette type que j'aime !!j'aimais beaucoup celle de Jean Ducloux .. " la présentation est également superbe " merci
    Bonne fin de semaine
    A++Sacha

    RépondreSupprimer

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Pounti auvergnat

Voici un plat traditionnel auvergnat. Plat paysan qui utilise les produits de la ferme et du jardin potager. On dit l'Auvergnat pingre ...