jeudi 25 février 2010

Coq au vin


C’est samedi, la semaine de travail est finie, quel plaisir de se retrouver autour d’un plat entre amis, mais pour changer de l’éternelle raclette ou des spaghettis bolognaises, pourquoi pas un plantureux Coq au Vin. Ce plat peut se préparer à l’avance, réchauffé, il n’en sera que meilleur, c’est idéal pour partager tranquillement l’apéritif avec vos amis.

Il existe autant de recettes de coq au vin que de régions françaises, au vin rouge en Rhône-Alpes, au vin blanc en Alsace, encore une preuve de la créativité de notre cuisine.

Je vous donne ma recette, forgée au fil des ans en mélangeant toutes les bonnes idées relevées ça et là.

 
1. Couper le coq en morceaux la partie chair en gros morceaux, la carcasse en petits morceaux. Mettre de côté le foie de l’animal.
2. Couper le lard en lardons.
3. Préparer les légumes, éplucher les carottes, couper les en grosses rondelles, nettoyer les oignons nouveaux ou éplucher les oignons grelots. Nettoyer les champignons. Préparer un bouquet garni en glissant à l’intérieur d’un morceau de feuille verte de poireau : une branche de thym, une feuille de laurier, une petite branche de cèleri, quelques brins de persil. Eplucher les gousses d’ail.
4. Dans une grande cocotte en fonte, faire fondre le beurre dans l’huile d’olive. Quand la matière grasse est bien chaude, faire dorer les morceaux de coq, quand les morceaux sont bien dorés, les réserver sur une assiette chaude. Mettre les lardons à rissoler dans la cocotte avec les morceaux de carcasse, ajouter la moitié des oignons et des carottes, les gousses d’ail et le bouquet garni.
5. Bien mélanger le tout. Remettre les morceaux de volaille sur le dessus.
6. Mouiller avec le vin rouge. Saler et poivrer. Laisser cuire à petits ploc ploc pendant 45 minutes, 60 minutes si le coq est un peu vieux.
7. Retirer les bons morceaux de volaille et les légumes, les réserver dans un plat, dans la cocotte où se trouve encore les morceaux de carcasse et le bouquet garni, faire cuire les champignons environ 15 minutes, Les retirer et les réserver avec la viande.
8. Faire cuire l’autre moitié des oignons et des carottes dans 1 litre d’eau salée (15 g de sel de mer) les légumes garderont leur belle couleur.
9. Hacher au couteau le foie. Le mettre dans la cocotte. Rajouter une cuillerée de farine délayée dans un peu d’eau et les 4 cl de Cognac. Donner une bonne ébullition. Passer la sauce dans un chinois au dessus d’une casserole.
10. Remettre la viande, tous les légumes et le bouquet garni dans la cocotte, verser la sauce.
11. Voila c’est fini, soit on le mange tout de suite, soit c’est pour le soir, il suffira alors de le faire réchauffer doucement. On le sert bien entendu dans sa cocotte. On l’accompagne de pommes de terre entières cuites à l’eau, ou de pâtes fraîches.

Comme vin on peut servir un Beaujolais moulin à vent « Jean Charles Pivot 2007 » ou encore un Cahors « Château la Reyne – grande réserve- 2007 »

Je vous souhaite une belle et bonne journée, au bord de la mer, à la montagne, ou encore à la campagne...!

9 commentaires:

  1. Hummm délicieux ! J'aime beaucoup la belle assiette bleue.
    Le coq au vin est une spécialité de ma tante Sylviane, de l'Aube. Elle s'excuserait presque de nous le proposer chaque fois qu'on y va... mais nous, on en redemande . Elle le sert avec "sa" purée de pommes de terre maison. Et comme dessert, souvent, une crème caramel. Que de délices...
    Merci Canotte !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai bien aimé le billet sur la salade paysanne de Carême, mais je n'ai pas vu d'espace pour les commentaires. Il y a de la profondeur, de l'imaginaire, du bon sens dans ce que tu offres à notre réflexion. J'aime bien parfois la simplicité et le rustique dans la façon de cuisiner. A bientôt Canotte.

    RépondreSupprimer
  3. Comment résister à un mets aussi invitant:))

    Tes photos me mettent en appétit même s'il n'est pas du tout l'heure du dîner hihi!! Bon jeudi Charmant amie;)xxx

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Canotte! Quel beau blog je viens de découvrir!
    Bravo et une belle journée..xx

    RépondreSupprimer
  5. ce coq au vin me rappelle nos anciens voisins qui, à chaque fois qu'ils nous invitaient, nous concoctaient ce délicieux plat. C'était monsieur qui le faisait et il ne fallait pas le déranger. A chaque fois, c'était un régal.
    bonne soirée et merci
    beaucoup.

    Tout pareil, je n'ai pas pu mettre de commentaire pour la salade du carême mais j'ai cru comprendre que tu as eu des soucis de "piratage", je ne sais pas trop . En tout cas, je suis heureuse que tout cela soit loin maintenant.

    RépondreSupprimer
  6. Ah ....le coq au vin ! pour la bourguignonne que je suis c'est une vraie institution !malheureusement c'est un plat que je fais assez peu depuis que j'habite la bretagne car je n'arrive pas à trouver de coq !alors ... à la place je cuisine du poulet au vin rouge ....
    Merci
    Bonne journée
    A+Sacha

    RépondreSupprimer
  7. cette recette ressemble énormément à celle de ma grand mère!!! je vais pouvoir l'impressionner maintenant... merci!

    RépondreSupprimer

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Pounti auvergnat

Voici un plat traditionnel auvergnat. Plat paysan qui utilise les produits de la ferme et du jardin potager. On dit l'Auvergnat pingre ...