dimanche 25 juillet 2010

Confiture d'abricot...à la lavande.

C’est la pleine saison des abricots…

Alors profitez-en et retrouvez avec cette recette la douceur des saveurs d’antan !

Mettez l’été en pots…!

Je fais chaque année des confitures, pas pour moi, pour mes enfants, pour mes amis, pour faire des paniers gourmands à Noël. Mais je crois que ce n’est qu’un prétexte, ce que j’aime c’est l’odeur qui sort de la marmite et envahit la maison. Ce que j’aime c’est les ploc ploc, ces petits bruits délicieux. Ce que j’aime c’est l’alignement au cordeau des petits pots dans le placard du grand salon, ce placard que mon fils appelle « le placard aux merveilles ». S’y côtoient confitures, fruits au sirop et à l’eau de vie, pâtes de fruits, cornichons oignons tomates vertes au vinaigre, vinaigre de sureau, vin de cerisier, de noix, liqueur de coing…
1 -Laver les fruits à l’eau fraîche, les égoutter délicatement, les faire rouler doucement sur un grand torchon propre posé à plat sur la table. Dénoyauter les fruits en coupant les abricots par le milieu on appelle chaque moitié un oreillon. Peser après dénoyautage.

2 -Mélanger le sucre, les fruits et le jus de citron (à ce stade vous pouvez casser quelques noyaux récupérer les amandes et les joindre à la préparation). Bien remuer.
Préparer le bouquet de lavande, à l’aide de ciseaux couper les sommités des brins de lavande en petits bouts, les mettre dans le carré d’étamine rassembler les quatre coins et attacher ce petit « pochon ». Mettre le pochon dans la bassine.

3 -Amener la préparation à ébullition sur le feu en mélangeant doucement. Stopper le feu.

4 -Laisser reposer pendant toute la nuit dans un endroit frais en couvrant le récipient.

5 -Le lendemain, remettre à cuire pendant 25 à 30 minutes à feu moyen.

6 -Pendant la cuisson récupérer des fleurs fraîches de lavande environ deux cuillerées à soupe (juste la partie violette, ça c’est mon truc perso). Mettre les fleurs à la fin de la cuisson.

7 -Les pots auront été lavés ainsi que les couvercles (moi je les passe au lave vaisselle et je mets quelques gouttes de javel dans l’eau de lavage.)

8 -Remplir les pots à ras bords les fermer puis les retourner jusqu’à refroidissement pour obtenir le vide d’air.

Vous pouvez aussi parfumez cette confiture en remplaçant la lavande par 5 brins de romarin frais. Par 100 g de noisettes concassées. Mélangez abricots et myrtilles ou encore abricots et noix de coco.

Si vous ne voulez pas de confiture trop sucrée : optez pour un sucre spécial confiture qui contient de la pectine végétale : 500 g de sucre pour 1 kg de fruits, temps de cuisson 4 à 6 minutes seulement.

Si vous avez beaucoup d’abricots faites  des eaux fruitées

LA LIQUEUR DE NOYAUX
Si vous confectionnez une certaine quantité de confiture, je vous conseille de récupérer les noyaux d’abricots et de faire cette liqueur.
1 -Faire macérer 50 noyaux, sans les laver mais après les avoir cassés avec un marteau, dans un bocal avec 300 g de sucre, 50 cl d’eau de vie à 40°(ou 25 cl d’alcool à 90° dédoublée avec 25 cl d’eau de source).
2 -Laissez votre bocal pendant 3 ou 4 mois au soleil sur le bord d’une fenêtre.
3 -Après ce temps ajouter 2 cuillerées à soupe de cognac. Filtrez, mettre en bouteille et laissez reposer pendant deux mois à la cave ou dans un endroit à l’abri de la lumière.
Si vous la faites maintenant elle sera parfaite pour Noël.

Je me souviens qu’enfant, nous frottions les noyaux d’abricots sur une pierre… jusqu’à faire un trou d’un côté….cela faisait des sacrés sifflets. C’était parfait pour donner le départ des courses en échasses, ah oui les échasses facile ! Deux grosses boîtes de petits pois, on perce un trou en vis-à-vis sur la partie haute du côté fermé. On passe une ficelle et hop c’est parti…

 Je vous souhaite un très beau dimanche, profitez de la mer, de la montagne, de nos villes, de nos campagnes. Fabriquez vous des souvenirs à la pelle.
Prenez-soin de vous et des êtres que vous aimez. Un simple petit mot : je t'aime, mais quelle force !

12 commentaires:

  1. J'adore la confiture d'abricot,mais pour trouver les bons fruits impossible trop loin sans doute, je n'aime pas trop les cailloux!!!
    Bon DIMANCHE LOUISE

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi j'adore l'odeur de la confiture qui cuit. Puis ça donne toujours un côté vacance de faire cuire la confiture je trouve.

    Lavande abricot c'est une super idée!

    Bises,passe une bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Ce mariage de saveurs doit être sublime:)) Tes photos sont tellement belles;)

    Bon début de semaine ma Chère Canotte!!xxx

    RépondreSupprimer
  4. J'imagine bien ! même très bien cette suave odeur mariée à celle de la lavande envahissant la cuisine et chemin faisant toute la maisonnée ! j'imagine encore plus l'index dans le pot de confiture tu sais ....celui que l'on bouche pas et qu'on laisse avec une arrière pensée bien vue dans le frigo pour profiter de suite ...
    J'aurai plaisir à la tester pffff ...gourmande comme je suis ...il me faudra en faire une grosse quantité ..je garde aussi la liqueur de noyaux ce ne serait pas ce que l'on nomme abricotine ?
    Merci Canotte
    Bonne soirée
    A++Sacha

    RépondreSupprimer
  5. J'aime aussi le parfum de la confiture qui envahit la cuisine..j'en fais assez régulièrement...abricots-lavande, cela me tente bien..J'ai déjà testé abricots-eau de fleur d'oranger, un délice..
    Très joli blog aussi, je reviendrai..

    RépondreSupprimer
  6. Idem, à tel pont que je voulais me lancer dans une vie d'artisan-confiturier !
    Je te recommande aussi abricot-pamplemousse et abricot-framboise (bientôt sur le blog), j'ai 4 abricotiers mais qui ont peu donné cette année, depuis 10 ans, j'en ai testé des recettes !!

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Canotte, et merci pour ta visite et ton gentil commentaire !
    Depuis longtemps je suis l'évolution de ton blog, il est super ! merci pour toutes tes jolies recettes & photos, merci pour le partage.
    Passe un bon week-end gourmand...
    Bisous & amitiés

    RépondreSupprimer
  8. Tout à fait exceptionnelle!
    ciao
    Enrico

    RépondreSupprimer
  9. Je n'aime pas les abricots natures mais en confiture j'adore. Très bonne idée pour offrir et faire plaisir... Et en passant, quelle douce et magnifique chanson, j'ai toujours les larmes aux yeux en l'écoutant, je sais pas pourquoi... (Le Sud).

    RépondreSupprimer
  10. ça doit être excellent avec un parfum très subtile!

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour, j'ai fait la confiture d'abricot à la lavande, je vous dirais ce qu'en pense mes enfants et mes petits enfants, j'ai une question! j'aimerais faire la liqueur de noyau d'abricot, le hic, j'ai lavé les abricots et ils sont secs, ma question, les noyaux cassés doivent être mis dans le bocal avec les amandes ou il faut juste récupérer les amandes et les mettre dans le bocal?
    Merci pour le renseignement A+

    RépondreSupprimer
  12. Un petit problème...J'ai lu quelque part que les noyaux d'abricots étaient toxiques, avec 50 noyaux, la liqueur peut-elle être toxique???, Ma confiture de pèche à la lavande d'après votre recette est délicieuse.A+

    RépondreSupprimer

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Pounti auvergnat

Voici un plat traditionnel auvergnat. Plat paysan qui utilise les produits de la ferme et du jardin potager. On dit l'Auvergnat pingre ...