mardi 9 juin 2009

Le clafoutis limousin

C’est un dessert originaire du Limousin donc du Massif Central.
Le mot clafoutis vient de la langue Occitane.
Le clafoutis se fait avec des cerises bien mûres, noires et sucrées que l’on ne dénoyaute pas, les noyaux en cuisant répandent leur parfum.
On peut faire cette préparation avec d’autres fruits, la poire par exemple, mais alors le nom change c’est une flognarde. On sert le clafoutis dans son plat de cuisson, plat en terre vernissée ou plat émaillé, saupoudré de sucre glace, on coupe des parts généreuses, les enfants aiment ce dessert à partager à l’heure du quatre heures…avec leurs copains. Cette année la Campagne nous offre une abondance de cerises, c’est le moment de « clafir » comme l’on dit dans le Sud. Il vous faudra : Entre 500 et 750g de cerises bien noires, suivant la grandeur de votre plat 150g de farine tamisée 80 g de sucre semoule ½ litre de lait entier 3 œufs Quelques noisettes de beurre 1 pincée de sel
Laver les cerises, les sécher délicatement dans un linge propre, les équeuter. Beurrer et fariner un grand plat. Verser y les cerises. Préchauffer le four à 210° Thermostat 7 Dans une jatte posée sur un torchon plié, mélanger au fouet les œufs entiers et le sucre, quand le mélange est mousseux, mettre la farine tamisée, la pincée de sel, et délayer peu à peu avec le lait, on obtient une pâte à crêpes un peu épaisse, fluide et onctueuse. On verse cette pâte sur les cerises. On met le plat au four, au bout de 5 minutes on baisse la température à 180° et on laisse cuire 40 minutes environ. On saupoudre le clafoutis de sucre glace. On ne met pas d’alcool puisque ce gâteau est surtout destiné aux enfants. De plus l’adjonction d’alcool éteint le bon goût des noyaux. Enfant, je savourais le clafoutis de ma mère assise avec les petits voisins sur la marche de l’escalier extérieur. Dès que nous avions des noyaux dans la bouche, c’était à celui qui lancerait son noyau le plus loin.
Avec les cerises on peut faire de la confiture de cerises au tilleul, c’est délicieux, des cerises à l’eau de vie pour le jour de l’an ou encore pour offrir aux amis, du ratafia de cerises, mais on peut aussi les congeler. Astuces : La congélation, pour cela il vous faudra conserver quelques bouteilles de lait en plastique blanc avec un bouchon bleu. On lave, on essuie, on équeute les cerises. Après avoir bien lavé l’intérieur des bouteilles de lait en plastique on les retourne pour qu’elles s’égouttent, on rempli avec les cerises sans trop tasser ; on peut mettre 50 g de sucre (facultatif), on ferme avec le bouchon bleu, et on congèle (ainsi les cerises ne seront pas écrasées). On les utilise pour faire des clafoutis en hiver, pour récupérer les cerises il suffit de découper le fond de la bouteille. Quand on mange des cerises à table, il suffit de mettre le pot à queue et le pot à noyaux pour que chacun y mette les « déchets » en question. Mais en fait ce ne sont pas des déchets, les queues de cerises font une tisane qui nettoie l’appareil urinaire. Les noyaux une fois lavés et bien nettoyés seront séchés, mis dans une poche en tissu, ils feront une géniale « bouillotte » écologique qu’il suffira de mettre au micro-onde (ils restent chaud très longtemps).
(Pour agrandir les miniatures cliquez dessus)

7 commentaires:

  1. Coucou de la semaine à un blog où j 'aime revenir...
    Lorent et ses 2900 trésors

    RépondreSupprimer
  2. Les anciennes recettes sont pures tradition et resteront les meilleures. J'avoue ne plus faire mon clafoutis comme cela mais dès que je peux y goûter je me lance à coeur joie. Merci !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Hummmmmmmm c'est mon dessert préféré ! Ne me manque que le cerisier ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Ici il y a abondance de cerises et j'adore le clafoutis ma p'tite Canotte. Le goût en est très différent d'une variété de cerises à l'autre.Noires très sucrées ou guignes amères, je ne sais pas choisir, j'aime tout ! L'an passé je n'avais pas congelé de cerises, nous en avions tant mangé... qu'il était bon de changer un peu de dessert l'hiver. Mais je vais peut-être en mettre un peu de coté cette année, quand le temps est trop gris, un p'tit clafoutis !
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  5. génial astuce pour les noyaux (et cela me dissuadera peut être de les cracher dans la rue !

    RépondreSupprimer
  6. misére, le limousin n'est pas dans le massif central!!!si tu dis ça à une limousine et j'en suis c'est un énorme bon assuré!

    cela dit très beau clafoutis.

    RépondreSupprimer
  7. Pourtant :
    Le Limousin est une des 22 régions françaises composée des trois départements Corrèze, Creuse et Haute-Vienne. Situé presque en totalité sur le Massif central, au 1er janvier 2006, il regroupait 730 920 habitants sur près de 17 000 km2. Ses habitants sont appelés les Limousins. (Wikipédia)

    RépondreSupprimer

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Pounti auvergnat

Voici un plat traditionnel auvergnat. Plat paysan qui utilise les produits de la ferme et du jardin potager. On dit l'Auvergnat pingre ...