AUTOMNE

Un écureuil, sur la bruyère, Se lave avec de la lumière. Une feuille morte descend, Doucement portée par le vent . Et le vent balance la feuille Juste au dessus de l'écureuil; Le vent attend, pour la poser, Légèrement sur la bruyère, Que l'écureuil soit remonté Sur le chêne de la clairière Où il aime à se balancer Comme une feuille de lumière. Maurice Carême

Commentaires

  1. Jolie récolte et bien agréable petit bonheur matinal ! Bises.

    RépondreSupprimer
  2. Quel joli poème de Maurice Carême, un que je ne connaissais pas... comme ton breuvage d'ailleurs. Merci à toi pour ce pur moment de bonheur, Marie

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Posts les plus consultés de ce blog

Salade de haricots verts frais à la paysanne

Lomo au piment d'Espelette et oignons grelots

Les pommes de terre nouvelles de l'Ile de Ré