Le lapin du chasseur Corse

Encore un plat rustique, mais je vous l’ai dit la cuisine dite « Bourgeoise » fait son grand retour. Au lieu de bourgeoise on devrait dire cuisine de ferme et de produits du terroir. Je suis partie pour cette recette d’un grand classique du Nord le lapin à la bière, qui se cuisine avec une bière blonde et des pruneaux. Et voici ma version Sud, si vous avez un chasseur dans la famille, un lapin de garenne conviendra aussi très bien, moi j’ai du me contenter d’un lapin domestique que mon boucher m’a gentiment découpé. Pourquoi le lapin du chasseur Corse ? La châtaigne est très prisée en Corse et en Ardèche, mais il n’y a que la Corse qui fabrique cette cervoise : Piétra, une bière ambrée à la farine de châtaigne, la brasserie est située à Furiani.
Pour 6 convives Voici le panier : 4 grosses gousses d’ail 2 oignons jaunes 1 lapin coupé en morceaux 30 g de farine de châtaigne si vous en trouvez, mais la farine normale fera aussi l’affaire. 15 g de beurre 2 cuillerées d’huile d’olive Sel aux herbes Un morceau de piment ou de la poudre de « perlimpinpin » d’Espelette 75 cl de bière Piétra à la châtaigne 12 pommes de terre moyenne 1 bocal de châtaignes 50 de pignons (appelé par nos amies canadienne noix de pin) On commence par peler les gousses d’ail et on les coupe en deux. On pèle et on émince les oignons. On épluche les pommes de terre et on les coupe en deux. On farine les morceaux de lapin. Dans un grand faitout, faites fondre à feu moyen le beurre et l’huile. On fait bien dorer les morceaux de chaque côté pendant 3 à 5 minutes. On retire les morceaux de lapin et on les réserve sur un plat. On verse les oignons que l’on a émincés dans la cocotte, et on réduit le feu. On laisse cuire 3 minutes en tournant bien sans arrêt. On remet les morceaux de lapin, les pommes de terre et les châtaignes, on sale, on met le piment d’Espelette et on couvre avec les 75 cl de bière. On remonte le feu jusqu’à l’ébullition, puis on couvre et on réduit le feu. On laisse mijoter au moins 1 heure en retournant les morceaux de temps en temps. 10 minutes avant la fin de la cuisson rajouter les pignons au préalable grillés dans une poêle antiadhésive. On peut accompagner de haricots verts ou de choucroute cuite, pour bien équilibrer le plat, car pommes de terre et châtaignes sont des féculents. Astuces : pour fariner le lapin mettre vos morceaux dans un sac en plastique, versez y la farine, gonflez avec la bouche et secouez bien le sac, sortez les morceaux de lapin que vous mettez dans la cocotte et jetez le sac. Important : sortez le foie du lapin après 30 minutes de cuisson, mettez le de côté pour faire la sauce de votre salade scarole aux œufs durs et croûtons.

Commentaires

  1. Le lapin, j'adore mais j'en mange si peu souvent! Alors le tien, je l'ai mangé des yeux et savouré! Bonne semaine, Marie

    RépondreSupprimer
  2. Miam Canotte, je me mettrai bien à table ! Je cuisine souvent du lapin, tout le monde ici aime, je pense que le prochain sera à la mode de Canotte !
    Bises et merci !

    RépondreSupprimer
  3. Ah oui, moi aussi, je me régale à l'avance ! Les photos, les textes, la liste des ingrédients, tout met en appétit ! Merci Canotte et bonne soirée.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Posts les plus consultés de ce blog

Salade de haricots verts frais à la paysanne

Lomo au piment d'Espelette et oignons grelots

Les pommes de terre nouvelles de l'Ile de Ré