jeudi 7 avril 2011

Apéritif à l'Aubépine

Aubépine en fleurs (photo encyclopédie Wikipédia)
Flor qui habite Valence en Espagne me demande si j'ai des recettes de vin qui utilise les fleurs d'oranger. Malheureusement chère Flor j'ai plein de recettes qui utilisent les oranges amères ou douces, le jus, la pulpe et le zeste, les écorces séchées, mais pas les fleurs, qui sont utilisées pour faire l'eau de fleur d'oranger qui parfume les gâteaux, ou encore séchées elles peuvent garnir des oreillers aromatiques.
En voici un petit échantillonnage :
1 - Apéritif marquise
2 - Apéritif d'orange amère
3 - Vin d'orange douce
4 - Apéritif d'orange et vin blanc
5 - Vin rouge à l'orange
6 - Cinzano de ménage
7 - Vin d'orange amère
8 - Vin d'orange à la cannelle
9 - Vin de zeste d'orange
10 - Vin d'orange (2 recettes)
11 - Apéritif de vin ambré
12 - Vin d'orange en pelote
13 - Vin blanc d'orange
14 - Vin rosé d'orange
15 - Prunellier de vin d'orange
16 - Vin d'orange de lune
17 - Vin d'orange et citron....
Je me ferai un plaisir de vous mettre les recettes qui vous intéressent.

En ce mois d'avril où la chaleur est un fait remarquable puisqu'aujourd'hui il fait 30° ici, je vous propose un apéritif tonique. On appelait autrefois ce genre de vin : un cordial.
Quand on se lance dans la fabrication maison de ses apéritifs, on y prend très vite goût. La fierté d'avoir sa petite réserve, la joie de faire découvrir aux amis, le fait de savoir que tout est naturel, le plaisir de la cueillette n'y sont sans doute pas étranger. Si le virus vous gagne équipez-vous avec une grosse bonbonne, gardez les bouteilles en verre (c'est bon pour le recyclage) que vous laverez bien, faites les vide greniers pour trouver de belles bouteilles et des pots pour les gelées, les confitures, les cornichons. Mais aussi amusez-vous à faire de belles étiquettes. Par les temps qui court les produits à faire soi-même on le vent en poupe.

Pour 6 litres il vous faudra :
1 litre d'eau de vie à 40° ou 1/2 litre d'alcool à 90° coupé avec 1/2 litre d'eau de source.
5 litres de vin rouge
1 kg de sucre semoule
2 verres d'eau
500 g d'aubépine, les jeunes pousses de l'année uniquement.
Une bonbonne
Un filtre, par exemple un filtre à café perpétuel que vous garderez pour cet usage
Des bouteilles
Une casserole

Versez dans la bonbonne le vin rouge.
Faites un sirop avec le sucre et les 2 verres d'eau
Ajoutez les sommités d'aubépine dans le sirop tiède, laissez refroidir.
Versez le sirop froid avec les pousses d'aubépine, l'eau de vie ou l'alcool dans la bonbonne.
Mélangez.
Laissez macérer pendant 10 jours dans un endroit bien sec à l'abri de la lumière.
Filtrez, mettez en bouteilles. Bouchez
Laissez reposer durant 1 mois.

La durée de conservation est illimitée.


Pour l'achat de bonbonne et dame Jeanne j'ai trouvé ce site :


3 commentaires:

  1. Merci, Canotte, de toutes ces informations concernant la réalisation d'apéritifs maison!
    Lou

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que préparer ses petits apéros ou ses liqueurs est assez addictif. je suis une convaincue de la chose ! ;o)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai des aubépines à la maison mais ce doit être " des versions déco" ils fleurissent rose et les fleurs sont doubles par contre hier en me baladant j'en ai vu quelques-uns sauvages pas encore en fleurs ...et comme ta recette me tente ...merci Canotte !
    Bon week-end
    A++Sacha

    RépondreSupprimer

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Pounti auvergnat

Voici un plat traditionnel auvergnat. Plat paysan qui utilise les produits de la ferme et du jardin potager. On dit l'Auvergnat pingre ...