Navarin de printemps

POUR 6 PERSONNES
PREPARATION : 30 MINUTES
CUISSON : 1 HEURE 45


1,2 kg d’épaule d’agneau désossée
500 g de navets nouveaux
500 g de carottes fanes
18 petites pommes de terre rattes
300 g de petits pois congelés
4 oignons nouveaux
3 gousses d’ail
2 brins de romarin
25 cl de bouillon de légumes
1 cuiller à soupe de concentré de tomate
1 pincée de cannelle
Huile d’olive – sel et poivre
1 grande cocotte en fonte de grand-mère
 
 
1 - Mettre à chauffer dans la cocotte un filet d’huile d’olive et y faire dorer pendant 5 minutes les 1200 g d’agneau coupées en morceaux avec les 4 oignons coupés en 4, ajouter les 3 grains d’ail écrasés, laissé cuire encore 10 minutes. Mouiller avec les 25 cl de bouillon de légumes, porter à ébullition, ajouter la cuiller à soupe de concentré de tomate, 1 brin de romarin et la pincée de cannelle. Laisser cuire 20 minutes.

2 – Peler et couper en tronçon les 500 g de navets, les 500 g de carottes, laver soigneusement les pommes de terre ajouter tous les légumes dans la cocotte, saler et poivrer. Couvrir et laisser mijoter une heure à feu doux.

3 – Ebouillanter les 300 g petits pois surgelés 3 minutes, les égoutter et les ajouter dans la cocotte. Continuer la cuisson pendant 10 minutes.

4- Disposer la viande et les légumes dans un plat chaud avec un brin de romarin frais et un brin de menthe. Passer le jus au chinois et arroser la viande avec. Servir aussitôt.

"Voici un plat que l'on pourra faire en grande quantité pour Pâques on pourra même le cuisiner la veille, le dimanche avec la famille et les amis c'est généreux, goûteux. Pour le lundi en petit comité restreint on fait réchauffer et c'est encore meilleur. Si vous êtes très pressée vous pouvez remplacer les légumes frais par une jardinière congelée (pommes de terre, carottes, petits pois, haricots verts, oignons) mais franchement quand on a la chance d'avoir d'aussi beaux petits légumes de printemps, on sacrifie au rituel de l'épluchage.

J'ai présenté cette recette dans un plat en métal émaillé blanc à bordure bleu, ma belle-mère utilisait fréquemment ce genre de plat pour les gratins au four à bois, mais celui-ci n'est pas à elle, je l'ai trouvé sur un vide grenier samedi et négocié pour 0,50 cts d'euro, il a été "égrigné" sur le bord, mais cela le rend encore plus attachant, j'aime les objets qui ont un passé...."

Avec ce plat  très classique mais qui plaît à tout le monde, je vous propose de servir un vin de Bourgogne.

Commentaires

  1. très joli plat
    bon mardi
    val de familyblog

    RépondreSupprimer
  2. La présence des petits pois dans ce beau navarin m'enchante particulièrement. On oublie souvent de les intégrer à un mijoté et pourtant c'est tellement délicieux!
    Lou

    RépondreSupprimer
  3. Ah, le navarin d'agneau printanier est le signe que les beaux jours reviennent ... Ça c'est pour moi le vrai plat du bonheur ...
    Bisous
    Hélène

    RépondreSupprimer
  4. Comme toujours tu nous présentes un très beau plat gourmand ( déjà la photo donne envie de passer à table !)j'aime beaucoup les plats mijotés avec de petits légumes c'est un peu le printemps dans l'assiette
    Merci de toujours ainsi nous faire plaisirs avec tes délicieuses recettes ton blog est un incontournable pour les gourmands gourmets
    Je te souhaite un très joli week-end
    A+++Sacha
    PS: pour les alignements de mes textes " cela est revenu tout seul " c'est agaceant on planche des heures pour essayer de comprendre la source du problème on se "déglingue le cerveau " et benoitement tout redevient normal ...ah ! blogger ..blogger ..

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup votre site. Excellent contenu. S'il vous plaît continuer à afficher un tel contenu profond.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Posts les plus consultés de ce blog

Salade de haricots verts frais à la paysanne

Lomo au piment d'Espelette et oignons grelots

Les pommes de terre nouvelles de l'Ile de Ré