lundi 28 février 2011

Gâteau de la pommeraie

Mi-gâteau, mi-tarte, ce dessert dans sa version première ou dans sa version allégée conviendra parfaitement à la fin de repas d’un dimanche, les plus gourmands l’arroseront d’une crème anglaise ou d’un coulis de fruits.
On peut le faire avec des pommes « petit calibre » que l’on trouve en sac de 2 kg et qui sont moins cher, elles conviennent aussi très bien pour faire de la compote. Pour la compote Il est inutile de les éplucher, ôter juste le cœur, faites les cuire en quartiers quand c’est cuit passer au moulin à légumes, seule la pulpe sort par les trous, les peaux restent dans le moulin.

Pour 6 personnes
Préparation : 30 minutes
Cuisson : 40 à 45 minutes
• 100 g de beurre pommade
• 100 g de sucre en poudre roux
• 4 œufs
• 200 g de farine
• 1 sachet de levure chimique Alsacienne
• 500 g de pommes reinettes
• 15 cl de crème fleurette
• 15 cl de crème fraîche
• 30 g de sucre en poudre
• 1 sachet de sucre vanillé

Ou pour un gâteau version allégée moins de gras moins de sucre

 70 g de margarine primevère à la place des 100 g de beurre pommade
 60 g de sucre en poudre roux au lieu de 100 g
 3 œufs au lieu de 4
 200 g de farine
 1 sachet de levure chimique Alsacienne
 500 g de pommes reinettes
 1 briquette de lait de coco en remplacement des 30 cl de crème

- Dans une jatte, mettez le beurre et le sucre roux. Tournez avec une cuillère en bois jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Incorporez 1 œuf.
- Tamisez la farine en y mélangeant la levure et incorporez-les au beurre.
- Etalez la pâte obtenue sur un plan de travail fariné pour obtenir un cercle de 24 cm de diamètre et posez le sur le fond d’un moule à manqué beurré de même diamètre.
- Peler et épépiner les pommes, puis couper les en lamelles. Ranger les bien serrées sur la pâte en formant une rosace.
- Fouetter la crème fleurette sortant du réfrigérateur avec un fouet à main. Mélanger la crème fouettée et la crème fraîche. Incorporer un à un les 3 œufs qui restent, le sucre en poudre et le sucre vanillé, puis on verse la préparation sur les pommes.
- Faire cuire 40 à 45 minutes dans le four préchauffé thermostat 6 (180°). Le dessus du gâteau doit être bien doré et la garniture prise. Laisser refroidir dans le moule.
On peut faire ce gâteau avec des poires ou même des kiwis.


Pour le vin, je vous propose d'ouvrir une bouteille de muscat de Rivesaltes de la maison Cazes, il s'alliera très bien avec les pommes.
http://www.cazes-rivesaltes.com/vente-vins-de-rivesaltes-muscat-rivesaltes-rivesaltes/Vins-Doux-Naturels/
  
Je vous souhaite à tous et toutes une belle journée....

5 commentaires:

  1. un gateau presque indispensable à connaitre et à savoir faire !!!
    je l'aime encore tout chaud, avec une boule de glace, un peu de chantilly hummmm !!!

    bon lundi gourmand

    virginie

    RépondreSupprimer
  2. Cette tarte/gâteau est très inspirante. J'adore ce genre de dessert qui se cuisine plus rapidement qu'une tarte traditionnelle.
    Lou

    RépondreSupprimer
  3. Comme tu le sais, j'adore les pommes (cuites), alors je suis bien tentée par ce gâteau-tarte. Peut-être qu'au lieu du lait de coco pour la version allégée, on pourrait mettre aussi 30 cl de crème fraîche allégée (30%). Hum mais le lait de coco ca me tente aussi, ca doit donner un petit goût exotique qui ne doit pas laisser les papilles indifférentes.

    RépondreSupprimer
  4. Ravissant comme tout:) Bon jeudi!!xxx

    RépondreSupprimer
  5. Très sympa cette tarte "rustique", comme je les aime aussi...
    Les épinards tout comme les choux de Bruxelles sont mal traités dans les cantine et c'est bien dommage !
    Bonne journée.
    Christophe

    RépondreSupprimer

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Pounti auvergnat

Voici un plat traditionnel auvergnat. Plat paysan qui utilise les produits de la ferme et du jardin potager. On dit l'Auvergnat pingre ...