En rouge et vert...avec une cervelle de Canut

Ce matin je suis allée au marché. Sur la place, blottis au pied de l'église, les parasols bigarrés du petit marché de Castelmoron protégeaient des trésors de couleur. Rouge éclatant des fraises, blancheur d' asperges, orange lumineux des carottes et des mandarines, vert intense des salades, des épinards, toutes ces couleurs m'ont donné le vertige. Et les parfums qui flottaient, s'étalaient, se mêlaient ont transformé mon estomac en boîte à musique. Parfums de paella, de choux farcis, chez le charcutier. Parfums venus d'ailleurs chez le marchand d'épices,où j'ai trouvé des cranberries séchées que je cherche depuis si longtemps. Senteurs puissantes des poissons et des coquillages. On peut dire du petit marché, ici rien d'inutile que de l'essentiel, mais quel plaisir cet essentiel. Un banc du marché peut-être moins nécessaire : celui de la fleuriste, mais les fleurs rendent nos vies si belles qu'il est difficile de s'en passer.
Avec tous les trésors contenus dans mon panier, je me suis préparée ceci :
Salade en vert et rouge :
Une salade verte coupée à l'italienne (à présent vous connaissez !)
10 tomates cerises coupées en 2
10 fraises gariguettes coupées en 2 ou 4
2 tomates séchées coupées (facultatif)
de la ciboulette
et pour la sauce :
2 cuillerée d'huile de tournesol
1 cuillerée d'huile de noisettes
1 peu de vinaigre de cidre
On prépare la sauce. On fatigue la salade, et on dépose dessus les garnitures. N'hésitez pas à oser les petites gariguettes en salade vous serez étonné. Terminez par du poivre du moulin sur les fraises. Oui oui osez...
La cervelle de canut :
Pour 4 personnes il faut
400 g de fromage blanc 40% de MG bien brassé
1 bouquet de ciboulette
4 gousses d'ail
du sel et du poivre
1 filet de vinaigre de vin
Des tranches de pain frais croustillant
Quel festin ! La fenêtre de la cuisine est grande ouverte, un indiscret rayon de soleil où danse des poussières ambrées me réchauffe le dos. Mon petit bonheur se prolonge, à moins que la vie ne soit qu'une succession de petits bonheurs que l'on ne sait pas toujours apprécier.......

Commentaires

  1. Appétissant tout ça les fraises dans une salade, j'adore!!

    Tu as raison il faut apprécier les petits bonheurs c'est ce qui nous aide à vivre avec sérénité!

    RépondreSupprimer
  2. Quelle bonne idée pour les premières tentatives de repas en terrasse pour ces premières soirées en heure d'été ou pour un p'tit midi ensoleillé! Ici on utilise pour la cervelle de Canut du fromage de chèvre frais.
    J'aime aussi ces p'tits marchés de l'essentiel qui s'entêtent à donner des couleurs aux p'tits villages !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Canotte,
    Quel joli post plein de couleur, comme ce petit marché que tu décris si bien.
    Je n'ai par contre jamais osé mettre des fraises en salade,mais... forte de vos commentaires je pense me lancer!
    Toute mon amitié,
    Henriette.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Posts les plus consultés de ce blog

Salade de haricots verts frais à la paysanne

Lomo au piment d'Espelette et oignons grelots

Les pommes de terre nouvelles de l'Ile de Ré