mardi 3 novembre 2009

Confiture de Citrouille aux oranges


   Dans ma vie culinaire, j’ai eu une période confiture, tout finissait dans la bassine en cuivre. Il y eu beaucoup d’échec et quelques surprises cette confiture là en fait partie.
   Le potiron, ou encore citrouille, est un légume qui pour beaucoup est réservé à l’usage des soupes, c’est bien dommage.
   Attention toutefois, il faut manier le couteau prudemment pour découper cette beauté. Quand elle est découpée en tranches, on ôte les pépins (on peut les récupérer, les laver, les sécher, les rouler dans le sel et les faire griller au four, c’est excellent à l’apéritif). Ensuite on enlève la peau sur la tranche, on coupe bien pour arriver à la partie orange vif.
   Trier, éplucher, couper les légumes est une tâche fastidieuse pour certaines, moi j’adore. C’est un moment de repos, on est assis, on peut écouter la radio, et la mosaïque colorée des légumes épluchés est une peinture vivante.
   Orange : mélange de rouge vermillon et de jaune citron. C’est la palette de l’automne, jaune, orange et bruns.
   Les premières oranges arrivent sur les marchés. Je voulais une confiture à la belle couleur orangée pour fêter l’automne.
   Pendant la cuisson le parfum qui sortait de la marmite était si suave que mon nez était émoustillé. L’odeur des oranges est restée longtemps.
   Cette confiture est un doux met de gentille sorcière, elle sera agréable au petit déjeuner, mais aussi pour faire un fond de tarte aux pommes, pas mal aussi avec les crêpes flambées au Cointreau. Et si comme moi vous aimez préparer des paniers gourmands de Noël, elle y occupera une place privilégiée.
   Quand vos petits enfants vous diront : « Mémé, t’as encore de la confiture de sorcière, en veux bien une tartine ? » et quand sur la large tranche de pain de campagne vous étalerez copieusement ce trésor orange, vous vous direz qu’il est bien doux l’art d’être grand-mère…

1 kg de potiron - 3 grosses oranges non traitées -
1 kg de sucre - 1 petite gousse de vanille.

Préparation : 1 heure 30
Macération : 6 heures
Cuisson : 2 heures


1. Retirez l’écorce et les graines du potiron. Prélever la chair puis la découper en très petits dés.

2. Prélever entièrement les zestes des 3 oranges, puis les peler à vif afin d’enlever toute la peau blanche. Prélever les quartiers en prenant soin de garder le jus. Couper les zestes en fins bâtonnets.

3. Dans une jatte, mettre les dés de potiron, les zestes, les quartiers d’orange et le jus, puis la gousse de vanille ouverte en deux, ajouter le sucre, mélanger à la main pour bien enrober les fruits.

4. Recouvrir la jatte d’un linge propre et laisser macérer pendant 6 heures dans un endroit frais.

5. Versez le contenu de la jatte dans une bassine à confiture si vous avez, ou dans la cuve de votre cocotte minute. Faire cuire doucement pendant 2 heures à partir de l’ébullition. Ecumer si nécessaire.

6. Remplir les pots aussitôt et les fermer encore chaud puis les retourner tête en bas le temps du refroidissement.

7. Laver les pots si un peu de confiture à couler pendant le remplissage, dissimuler le couvercle avec un rond de tissu orange attaché avec un ruban vert. Faire une jolie étiquette avec en gros écrit « Confiture de Sorcières »

Astuce : je passe l’intérieur de mes couvercles à l’alcool à 90° avant de fermer les pots.



A LA CAMPAGNE ……petits bonheurs……verger de pruniers…..la tarte aux prunes d’Ente



9 commentaires:

  1. cette recette sent bon la campagne et l'automne,je vois d'ici les étagères de ton placard se remplir de pots colorés et gourmands

    RépondreSupprimer
  2. Mince alors, on a mangé tout le potiron, en soupes, en purées et en gratins délicieux ;-) Il va me falloir en trouver encore car je compte bien essayer ta recette de confiture qui parait ensorcelante ! Merci Canotte.

    RépondreSupprimer
  3. Quelle belle confiture, j'aimerais bien en avoir un peu sur ma rôtie

    Bonne journée

    Ginette

    RépondreSupprimer
  4. Humm!! Je m'imagine les parfums de cette jolie confiture... un vrai délice;)

    Bonne journée à toi!! xxx

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup tous ces parfums, ces couleurs. C'est une excellente idée dans une tarte aux pommes. Tout l'automne chaleureux est là. Bonne journée

    RépondreSupprimer
  6. Canotte je t'invite ce soir, nous aurons de la compagnie, nos visiteurs sont enfin arrivés, ils doivent passer chez toi aussi sans doute !

    RépondreSupprimer
  7. Le mélange de l'acidité de l'orange associée à la chaire délicate de la courge me donne très envie de tester .... encore une recette que je te chipe !
    Merci pour ce délicieux partage
    A+++Sacha

    RépondreSupprimer
  8. Tout est dans la terrine, la cuisson sera faite demain matin.
    C'est la première fois que je fais de la confiture de potiron, ta recette m'a bien donné envie..
    Je fais souvent de la confiture de gingérine avec du citron, c'est délicieux !
    Merci Canotte, à bientôt..

    RépondreSupprimer

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Pounti auvergnat

Voici un plat traditionnel auvergnat. Plat paysan qui utilise les produits de la ferme et du jardin potager. On dit l'Auvergnat pingre ...