Salade frisée au fromage de chèvre et croûtons


 Si on fait sa liste de menus, on sait d’avance tout ce qu’il faudra. En conséquence, il suffit d’étaler les achats dans le temps et de bénéficier des promotions et autres réclames. En ce moment c’est l’abattage des canards gras pour la préparation industrielle de foie gras, donc il y a sur le marché une abondance de magret de canard forcément un peu moins chers, il suffit de les congeler, parions qu’au fur et à mesure de l’approche des fêtes leur prix va changer.
Il faut aussi surveiller  les lots : un porto blanc un porto rouge en lot promo c’est 2 euros de gagné.
Les cadeaux c’est pareil. A moins d’apprécier les bousculades de la dernière minute, sinon avec une liste précise et un budget bien cerné, on achète mieux, on compare les prix et on fait des économies. Enfin on a tout le temps pour faire de beaux paquets avec de jolies étiquettes.
Un autre truc important, l’an passé vous avez fait un sapin en argent et violet, cette année vous voudriez le faire rouge et or ? Pensez aux vides greniers d’avant fêtes pour échanger ou vendre et acheter, il y a comme cela plein de bons plans par exemple des petits hauts en lamé très peu porté, avec un pantalon noir cela permet de changer de tenue à peu de frais.

Salade frisée au fromage de chèvre et aux croûtons

1 salade frisée
Quelques feuilles de salade roquette
Quelques rosaces de mâche
1 gros citron
1 cuillerée à café de moutarde
Du sel et du poivre
2/3 cuillerées de miel liquide
4 cuillerées à soupe d’huile de noix
8 tranches de fromage de chèvre en bûche cendrée
16 tranches de baguettes coupées en sifflet
                                        Quelques grains de baies rouges et de la poudre
                                        de piment d’Espelette (si vous aimez)



             
1. Trier, laver et essorer vos salades. Les couper en tronçons de taille moyenne.
2. Presser le citron et mélanger son jus avec la moutarde, le sel, le poivre, 1 cuillerée à café de miel, puis 3 cuillerées d’huile de noix.
Préchauffer le four à 200° (four à chaleur tournante 180°).
3.Couper la bûche de chèvre en 8 rondelles et badigeonner celle-ci d’un peu d’huile de noix et couper les par le milieu.
4. Couper la baguette en fines tranches en biais, éventuellement les badigeonner d’un peu d’huile et les faire griller 2 à 3 minutes dans le four. Déposer les rondelles de fromage sur le pain, faire gratiner pendant 2 à 3 minutes.
Dans un grand saladier mélanger la salade et la sauce (au Sud on dit : « fatiguer » la salade).
5. Répartir la salade dans les assiettes. Disposer 4 tranches de pain au fromage sur chacune, verser un fil de miel dessus et poser quelques baies roses ou une pincée de piment d’Espelette, et pourquoi pas des cacahuètes concassées.
Accord plat et vin : je vous propose un rosé de Provence de Bandol ou de Pierrefeu.
Vous l'aurez compris ce qui compte ce n'est pas la salade, quoiqu'après les deux journées d'agapes précédentes elle rafraîchira les palais, non ce qui compte c'est de soigner la sauce et les petits croûtons qui rendront votre salade festive. Ce plat peut aussi s'organiser la veille, il suffit de mettre la salade triée, lavée et essorée dans une poche plastique avec la moitié d'un oignon épluché au frigo. Le pain grillé peut se faire la veille également ainsi que la sauce dans un petit shaker en plastique.

A la Campagne...souvenirs de cerises...pendants d'oreilles...clafoutis

                

Commentaires

  1. Tu as fort raison de nous faire une piqûre de rappel et de nous prodiguer ces conseils qui paraissent tellement évidents qu'on a peut-être tendance à les oublier, tout est question finalement de bon sens... et parfois - même souvent - c'est vrai que le monde en manque !
    Une salade tout en fraîcheur dont je ne me lasse jamais, croûtons et chèvre, hum, c'est vraiment bon.
    Tu sais que tes photos sont vraiment très belles ? Je regardais tes derniers billets et je trouve qu'elles sont vraiment très bien mises en valeur.
    Je t'embrasse et te souhaite un bon dimanche, gris ou ensoleillé, c'est toujours un petit moment de douceur dans la semaine.

    RépondreSupprimer
  2. j'adore cette salade, comment as tu deviné, j'arrive !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Posts les plus consultés de ce blog

Salade de haricots verts frais à la paysanne

Lomo au piment d'Espelette et oignons grelots

Les pommes de terre nouvelles de l'Ile de Ré