dimanche 19 septembre 2010

Poule au pot ou Hainanese chicken rice c'est comme vous voudrez ! [No-Cholestérol]

La poule au pot revisitée
Quand j'ai vu la recette du Hainanese chicken rice de Marie-Claire Frédéric sur son blog  Du Miel et du Sel   je me suis dit que cela ressemblait un peu à notre poule au pot. Et je trouvais amusant de mêler les deux recettes pour faire…pour faire quoi au juste, une poule au pot revisitée.

Le secret de la réussite c'est d'avoir un gros, mais aussi excellent poulet fermier qui se tienne à la cuisson.

La cuisson à l'eau élimine de la viande une grande partie des graisses. Si l'on n'utilise pas le bouillon gras de cuisson pour cuire le riz et qu'on le remplace par du bouillon de légumes, on obtient un riz léger. Et pour le reste c'est diététique.
Cliquer sur la photo pour l'agrandir
1 - Je commence par faire cuire le poulet. Dans une grande et haute marmite je verse 3 litres d'eau. J'épluche et je coupe par le milieu 2 gousses d'ail. Je mets dans l'eau l'ail, 2 ou 3 rondelles de gingembre, une cuillerée à soupe de sel de mer non raffiné, un bouquet garni (Thym, laurier, romarin, poireau), 1 branche de cèleri coupée en dés et son feuillage, 1 carotte épluchée et coupée en tronçons, 1 oignon piqué de 4 clous de girofle. Lorsque l'eau aromatisée est à ébullition, je plonge le poulet entier de 2 kg 400, et j'attends la reprise de l'ébullition. Je couvre partiellement et je laisse bouillir pendant 25 à 35 minutes selon la grosseur du poulet (le mien était très gros j'ai laissé 35 minutes). Au bout de ce temps je couvre complètement et je coupe le feu. Je laisse se terminer la cuisson dans l'eau chaude pendant 30 minutes.

2 - Dans une grande poêle haute, je fais revenir de la graisse de canard (ou de l'huile d'olive) quand elle est fondue, je fais revenir dedans 2 gousses d'ail épluchées et émincée finement, les 3 cm de gingembre épluché et coupé en rondelles,  1 échalote ciselée, je verse les 600 g de riz à grains longs, je remue bien pour l'enrober de graisse jusqu'à ce que les grains soient translucides, j'arrose le riz avec 1 litre de bouillon de cuisson du poulet ( important si vous avez du cholestérol n'utilisez pas le bouillon de cuisson du poulet, faites un bouillon de légumes avec des tablettes Evernat par contre ne jetez pas le bouillon du poulet). Je baisse le feu au minimum et je laisse cuire le riz pendant 10 minutes, si cela semble nécessaire je rajoute un peu de bouillon, je goûte et quand la cuisson me convient je coupe le feu et je couvre le riz.

3 - Je prépare la sauce piquante : je mixe la pâte de piments d'Espelette, les 2 gousses d'ail, 1 cuillerée à café de sucre, le jus d'un demi citron, je rajoute une petite louche de bouillon du poulet.

4 - Pour la présentation en assiette : j'enlève la peau du poulet, je le coupe en morceaux, j'arrose chaque morceau d'un filet d'huile d'argan, je sers dans des coupelles le riz (j'enlève les rondelles de gingembre, certains n'aiment pas ça, mais le riz restera parfumé) je mets un peu de sauce dans des raviers individuels. Je pose des petits bâtonnets de concombre et des tranches de tomates (on peut aussi remplacer le concombre par des carottes ou des pommes de terre que l'on aura fait cuire en même temps que le poulet)

5 - On peut aussi servir en plat : on enlève la peau du poulet on le place au centre du plat on l'arrose d'huile d'argan, on place autour le riz et les légumes et on sert la sauce en saucière. On peut rajouter de la coriandre hachée ou du persil.

Quand le bouillon de poulet restant est froid, il est très facile de le dégraisser en enlevant à l'écumoire les petits ronds de graisse. Il peut servir alors de base à un potage du lendemain aux vermicelles et s'il reste du poulet on le coupe en petites aiguillettes et on le met dedans.

Astuce : vous pouvez remplacer la pâte de piment d'Espelette par une cuillerée à soupe de harissa

Je vous souhaite un joyeux Dimanche, il fait beau dans le Lot et Garonne, les airs d'accordéon donnent envie de chanter, et la maison est comme un vaisseau au-milieu de la campagne. Bonne journée, bonne cuisine. Canotte

4 commentaires:

  1. j'aime bien ton interprétation de la poule au pot Bravo Pierre

    RépondreSupprimer
  2. Sympa et appétissante, ta façon de la présenter ! ;o)
    Bises
    Hélène

    RépondreSupprimer
  3. C'est bien ta p'tite appelation "no cholesterol" c'est exactement ce qu'il me/nous faut ! Merci Canotte ! Cette petite poule au pot simplifiée me parait délicieuse.

    RépondreSupprimer
  4. C'est une délicieuse recette qui je crois se fait malheureusement de moins en moins. Et comme tu dis l'un des secrets c'est un poulet de bonne qualité à la chair ferme, bio si possible. Merci pour cette jolie recette pleine de saveurs et pour la présentation originale.

    RépondreSupprimer

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Pounti auvergnat

Voici un plat traditionnel auvergnat. Plat paysan qui utilise les produits de la ferme et du jardin potager. On dit l'Auvergnat pingre ...