Tempête....1999....2009

Je m’apprêtais à vous délivrer la recette des râpées foréziennes, quand dame Nature en a décidé autrement.
Samedi une énorme tempête a sévit sur le Sud-Ouest de la France, plongeant notre région d’Aquitaine dans le chaos et provoquant directement ou indirectement le décès de 11 personnes. On ne compte plus les toits arrachés, les cheminées décapitées, les voitures écrasées ; 2 million de foyers privés d’électricité, de téléphone, d’eau potable, avec les conséquences que cela entraîne. Des sentiments de détresse totale, de rage et d’impuissance, mais aussi d’admiration pour les hommes qui se sont immédiatement mis au travail. Les services d’EDF, du téléphone, des pompiers, des employés des communes concernées, des hôpitaux, ont été exemplaires. Une chaîne d’entraide s’est mise en place. Pour ne rien arranger les fleuves et rivières ont connu une importante montée des eaux, l’Adour, le Lot, la Garonne, la Dordogne étaient en crue. Mais le plus grand désastre ce sont ces arbres couchés, déracinés, déchiquetés. La forêt commençait à peine à se remettre de la grosse tempête de 1999. Certains endroits sont détruits à 60 ou 70 %. Cette forêt des Landes est l’œuvre de l’homme. Pour mieux comprendre lire ceci : http://www.cap-sciences.net/upload/DCO_foret_des_Landes_.pdf
Si la forêt landaise disparaît cette immense région redeviendra une zone marécageuse inondée une grande partie de l’année, impropre à l’implantation humaine. Mais notre littoral atlantique se trouvera lui aussi en danger n’étant plus stabilisé par les arbres.
Voilà c'est un triste bilan, mais c'est aussi un avertissement dont nous devont prendre conscience, il est peut-être encore temps de sauver le monde que nous connaissons pour que nos petits-enfants puissent un jour
dire comme nous : "elle est pas belle, ma France !"

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Salade de haricots verts frais à la paysanne

Lomo au piment d'Espelette et oignons grelots

Les pommes de terre nouvelles de l'Ile de Ré