lundi 11 janvier 2010

La tarte de Fleurette


 Je ne sais si pour vous c'est la même chose, mais l'après fêtes de Noël me laisse à chaque fois un peu de tristesse au coeur. On était si bien là tous ensemble, la maison brillait, on regardait les enfants ouvrir fébrilement leurs présents, on constatait l'attente anxieuse de chacun, nos cadeaux étaient-ils les bons ? Avions-nous tapé dans le mille ?
Les petites bulles pétillaient joliment dans les verres, et le 24 au soir nous avions partagé ce doux temps de prière dans la petite église du village, au retour les chandeliers illuminaient nos tables de réveillon.
Oui décidément c'est bien le temps de l'organisation des festivités que je préfère, cette période de l'avent si riche qui nous porte vers l'autre.
Les fêtes passent vite, trop vite...
L'excitation est partie, il nous reste les souvenirs, alors ce matin, seule,
dans ma cuisine,  j'ai mis la musique bien fort, l'accordéon laissait ruisseler ses triolets, car pour moi la musique du dimanche matin c'est celle-là, et je me suis plongée dans la réalisation de cette tarte de Fleurette dont je vous ai conté l'histoire ici.
Peu à peu mon bleu à l'âme s'est envolé, il y aura à venir les innombrables galettes et les crêpes comme celles-ci  crêpes en duo , puis les bugnes et innexorablement l'année s'avancera. Salut 2010...réserve nous des découvertes culinaires, des partages amicaux, des félicités créatives et surtout des blogs où il fait bon se promener et rêvasser...apporte nous à tous et toutes ces "petits bonheurs" de chaque jour qui font que la vie est belle à vivre.

Il faudra dans votre panier :

Pour la pâte
200 g de farine + pour le moule et le plan de travail
100 g de beurre ramolli + pour le moule
1 cuillerée à soupe de sucre en poudre
1 oeuf
1 cuillerée à soupe d'huile
1 pincée de sel

Pour la garniture
2 oeufs
20 cl de crème fraîche
50 cl de fromage blanc à 20%
2 cuillerées à soupe de fécule de maïs
80 g de sucre en poudre
le jus d'un demi citron


1. Préparer la pâte : mettre dans un saladier la farine, le beurre mou coupé en petits morceaux, le sucre, l'oeuf, l'huile et le sel.
2. Mélanger rapidement ces ingrédients du bout des doigts farinés. Former une boule avec la pâte et la mettre au frais après l'avoir enfermée dans du film alimentaire pendant 30 minutes.
3. Pendant ce temps préparer l'appareil. Dans une jatte, casser les oeufs, joigner y la crème, le fromage blanc, la fécule de maïs, le jus de citron. Mélanger à l'aide d'un fouet jusqu'à l'obtention d'une crème épaisse homogène.
4. Sortir la pâte, fleurer le plan de travail, étaler la pâte au rouleau et en tapisser un moule beurré et fariné. Verser l'appareil dans le moule.
5. faire cuire à four chaud (210° Th 7) pendant 10 minutes, puis régler le thermostat Th 5/6 170° et poursuivre la cuisson pour 50 minutes.


Si vous aimez un goût acidulé plus prononcé, mettre le jus complet d'un citron et même son zeste.
Pour obtenir une garniture légère et bien gonflée : après les 10 premières minutes de cuisson sortir la tarte et décoller légèrement avec la lame d'un couteau la garniture du bord de la pâte.
Enfin si vous êtes pressée une pâte sablée toute prête peut convenir.






Avec cette tarte un vin sucré Beaumes de Venise ira très bien, ou encore la pétillance d'un cidre de Normandie.


Mon menu bistrot
 Salade d'hiver
 Blanquette de veau
 Tarte Fleurette

2 commentaires:

  1. Je craque pour la tarte c'est le genre de dessert que j'aime ; certe simple mais toujours super bon et sans mauvaise surprise et ...elle est vraiment très belle très envie de tendre la main pour en recevoir une grosse part non ? bon ....je te prends la recette à la place.... les photos de neige me plaisent également beaucoup
    Merci ..
    Bonne soirée
    A+Sacha

    RépondreSupprimer
  2. Oh je n'avais pas vu cette recette, et ton si joli texte. Merci beaucoup Canotte pour toutes ces pensées vers nous. Oui un peu de nostalgie, c'est vrai. Hélas bien vite emportée par le tourbillon du quotidien.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Pounti auvergnat

Voici un plat traditionnel auvergnat. Plat paysan qui utilise les produits de la ferme et du jardin potager. On dit l'Auvergnat pingre ...