mardi 25 novembre 2008

Les Visitandines de Saint Clar

C’est donc un gâteau qui s’appelle « Visitandine de Saint-Clar ».
Le village de Saint-Clar est situé dans le beau département du Gers, un peu à l’ouest de Fleurance et de Lectoure. Le village bastide de Saint Clar doit son nom à l’apôtre Saint-Clair, martyrisé à Lectoure.
Dans le Sud-Ouest le mot bastide ne désigne pas comme en Provence une maison, mais un village construit à l’intérieur de murs qui le protègent. C’est une balade agréable que d’errer au-milieu des belles maisons à colombages et de venir sous la halle moyenâgeuse acheter l’ail blanc de renommée internationale mais aussi les melons parfumés, les fraises et toutes les spécialités du canard. Les visitandines sont une congrégation religieuse. Ce gâteau à la simplicité et l’innocence de l’enfance, il se mange sans y penser. Au quatre heures il se partage sous un pommier, à la fin du repas il accompagne une salade de pêches de vigne au parfum de verveine fraîche, le soir sous les étoiles il se déguste avec un armagnac. En voici la recette :
Les ingrédients :
75 g de farine tamisée
125 g d'amandes en poudre ou de noisettes en poudre
200 g de sucre semoule
125 g de beurre fondu
4 ou 5 blancs d'œufs montés en neige
3 gouttes d'extrait d'amandes amères, si vous faites aux amandes si vous faîtes au noisettes 1 càs d'eau de fleur d'oranger ou de liqueur de noisettes.
Un peu de beurre et de farine pour votre moule, du sucre glace pour le servir.

Vous remarquerez qu'il n'y a pas de jaune d'œuf dans cette recette. C'est bien pour ceux qui y sont allergiques. D'autre part quand je fais des préparations avec des oeufs où le blanc n'est pas utilisé j'ai une boîte plastique et je les congèle. Savez-vous que montés en neige, ils sont encore plus fermes.

On se lance on y va :

1 - On mélange bien le sucre, la poudre d'amande ou de noisettes et le parfum choisi, le beurre fondu refroidi. On y mêle délicatement la farine tamisée et enfin les blancs d'œufs montés en neige très ferme. On commence par deux grosses cuillères de blanc d’œuf pour détendre la préparation ensuite on procède avec délicatesse pour incorporer le reste des blancs.

2 - On verse dans un moule à manqué beurré et fariné.

3 - On met le plat au four préalablement chauffé à 150°. Temps de cuisson 40 minutes (mais c'est à voir suivant les fours) le gâteau est cuit quand une lame de couteau plongée au centre ressort sèche.

4 - On le sert froid saupoudré de sucre glace. On peut aussi utilisé des petits moules à tarte individuels. Si vous vous trouvez dans le Gers au mois d’Août le 14 à Saint-Clar on vous offrira le tourin blanchi (soupe d’ail, d’oignon de graisse de canard et d’œufs) pour la fête de l’ail, vous repartirez avec votre chapelet d’aulx et nul vampire ne viendra troubler votre sommeil durant toute l’année…!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Pounti auvergnat

Voici un plat traditionnel auvergnat. Plat paysan qui utilise les produits de la ferme et du jardin potager. On dit l'Auvergnat pingre ...