mercredi 19 novembre 2008

Tarte meringuée à la crème d'orange

" Je reste dans le thème orange et vert et je termine en beauté ce repas amical avec cette succulente tarte à l'orange meringuée, classiquement flambée mais riche d'originalité dans la pâte . C'est le genre de tarte qu'aurait pu faire ma grand mère paternelle, malheureusement je ne l'ai pas connu puisqu'elle est morte six mois après avoir accouché de mon père, emportée par la terrible grippe espagnole qui fit 50 millions de morts sur toute la planète "
Préparation : il faut compter une heure cuisson : 65 minutes
Les ingrédients pour 6 convives
Pour la pâte : (On peut chanter tout en faisant la pâte comme Peau d'Ane...Dans une jatte.......) 12 cuillères à soupe très bombées de farine, soit 250 g 3 cuillères à soupe de noix de coco râpée 125 g de beurre pommade coupé en dés
1 pincée de sel
Pour la crème : 2 belles oranges non traitées 7 cuillères à soupe très bombées de sucre 4 gros œufs 2 belles noix de beurre coupées en petits morceaux 2 cuillères à soupe de liqueur d'orange (Grand-Marnier ou cuiracao ou mandarine impériale) Pour la meringue : 2 blancs d'œufs 3 cuillères à soupe bombées de sucre Un fond de louche de liqueur d'orange, pour flamber A présent la recette :
Dans un compotier (ou dans un robot), on met dans l'ordre tous les ingrédients de la pâte. On pétri le tout du bout des doigts jusqu'à l'obtention de gros grains de sable. On ajoute alors un filet d'eau pour rassembler tous les éléments et obtenir une boule de pâte ni trop molle, ni trop dure. On la réserve au frais filmée deux heures au minimum. On prélève à la râpe fine le zeste des oranges. On presse leur jus. Dans un saladier on bat en omelette les œufs avec le jus des fruits. Dans une casserole moyenne, on met le sucre, le mélange œufs/jus, les zestes et les morceaux de beurre. On met de l'eau à mi hauteur dans une grande casserole. On y place la casserole moyenne et on cuit ainsi au bain-marie, un bon quart d'heure en mélangeant souvent. Une fois la crème épaissie, on retire du feu, on ajoute les cuillères d'alcool et on mélange énergiquement. On laisse refroidir la crème avant de la placer au frais pour qu'elle prenne. On abaisse la pâte à cinq millimètres d'épaisseur. On fonce* un moule à tarte beurré. On pique la pâte à l'aide d'une fourchette et on la cuit à blanc* dans le four préchauffé à cent quatre-vingts degrés soit Th 6, environ 14 minutes. Une fois cuite, on la démoule et on la laisse refroidir. Vous avez la crème, vous avez la pâte quoi de plus simple que de mettre la crème sur la pâte. On lisse à la spatule et on réserve au frais jusqu'au service. On monte en neige ferme les blancs avec le sucre et on réserve au frais jusqu'au service. Au dernier moment, couvrir la tarte de meringue, lisser à la spatule ou faire de jolis décors avec une fourchette. Passer le dessert deux minutes sous le grill du four, en surveillant. Apporter la tarte sur la table. On verse un fond d'alcool dans une grande louche. On la place sur le feu. On flambe l'alcool avant d'en napper la meringue sous les applaudissements des invités !
Astuces
Le temps de repos de la pâte est de deux heures au minimum, mais vous pouvez la préparer la veille, tout comme votre crème d'orange ; il ne vous restera, le moment venu, plus qu'à faire la meringue et le montage ... Foncer* : ah ! voilà un geste justement fait avec soin par nos grand'mères : Souvenez-vous comme elles appliquaient consciencieusement la pâte dans le moule, pour bien adhérer aux parois. Cuire à blanc* : ce terme pâtissier signifie que vous allez cuire votre pâte sans garniture. Le mieux pour ce genre de cuisson est de poser un rond de papier sulfurisé sur la pâte puis d'y ajouter des petits poids (légumes secs type pois chiches ou gros haricots ou des colliers de cuisson vendus à cet effet). Et pour une pâte croquante à souhait, démoulez-la sur une grille à pâtisserie et laissez-la ainsi complètement refroidir avant de la garnir.

2 commentaires:

  1. 40mn la cuisson à blanc ??

    Est-ce vrai ?

    Merci beaucoup de votre réponse

    RépondreSupprimer
  2. vous avez raison c'est une belle faute d'inatention de ma part ce n'est pas 40 minutes mais 14 minutes de cuisson suivant les fours il faut mettre parfois le thermostat à 5. La pâte doit être saisie au départ, mais ensuite elle doit cuire plus lentement.

    RépondreSupprimer

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Pounti auvergnat

Voici un plat traditionnel auvergnat. Plat paysan qui utilise les produits de la ferme et du jardin potager. On dit l'Auvergnat pingre ...