Cinzano de ménage








Je n’ai pas alimenté ma petite rubrique « A faire soi-même » depuis longtemps, avant que ne disparaissent de nos étals les oranges voici deux recettes de « cinzano de ménage » à faire aujourd’hui et à partager avec la famille pour Pâques pour la première, avec les amis pour le 1er Mai pour la seconde…

Source photo Wikipédia : le Bigarradier







Recette N°1 


Pour un litre il faudra
2 oranges
1 litre de vin rouge
25 morceaux de sucre N°4
5 cl d’alcool à 90°
Temps de préparation 20 minutes
Temps de macération 10 jours
Temps de repos une semaine
Durée de conservation illimitée
Période propice d’octobre à fin mars
Ustensiles : couteau éplucheur, un bocal d’un litre ½, une râpe

1. On épluche les oranges, et on les coupe en tous petits dés.
2. On les mets dans le bocal d’une contenance d’un litre ½
3. On ajoute le vin
4. On ferme hermétiquement
5. On laisse macéré dix jours en remuant la bocal tous les jours (sans l’ouvrir)
6. Le 8ème jour on ajoute au vin un zeste d’orange râpé finement.
7. Le 10 ème jour on filtre, puis on ajoute le sucre, on remue pour le faire fondre. Puis on ajoute les 5 cl d’alcool à 90°.
8. On verse dans une bouteille si possible de couleur verte, on bouche.
9. On laisse reposer pendant une semaine dans la cave en couchant les bouteilles.

Je fais personnellement cette recette par dix litres de vin rouge. J’utilise une Dame Jeanne en verre, dans une coque en plastique (environ 35 euros, mais c'est pour la vie si vous ne la cassez pas), d’une contenance de 15 litres, on en trouve encore sur les vides greniers avec des coques paillée.
Je préfère la recette 2 (on peut remplacer l'écorce de quinquina par de l'extrait de quinquina en pharmacie), mais chez moi certains préfèrent l'autre donc je fais les deux. Dans une belle bouteille avec une étiquette personnalisée, c'est un beau cadeau à offrir aux amis en visite. Et puis même si cela demande un peu de travail et d'attention, on sait ce que l'on met dedans et ça c'est primordial. Le quinquina est un antifatigue tonifiant


Recette N°2
 

Sucre
2 litres de vin rouge
20 g d'écorce de quinquina
80 têtes de camomille
80 g de zeste d’oranges
5 cl d’alcool à 90°
1. On détaille le zeste d’orange, on le coupe en fins bâtonnets
2. On le met dans la bonbonne avec le vin
3. On ajoute le quinquina, la camomille et l’eau de vie
4. On ferme hermétiquement
5. On laisse macéré pendant 24 heures dans un endroit frais
6. On filtre, on sucre selon le goût
7. On met en bouteilles
8. On laisse reposer un mois en cave sombre et au frais en couchant les bouteilles.

Commentaires

  1. j'étais justeemnt à la recherche de recettes d'apéros maison !ça y est j'ai trouvé !

    RépondreSupprimer
  2. J'adore les recettes que tu nous proposes ! Je note celles-ci ... c'est tellement agréable de faire soi-même ses apéros à la maison !
    Bisous
    Hélène

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que c'est tentant, ça a l'air facile et bien sympathique.
    Bises du soir, Canotte !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Posts les plus consultés de ce blog

Salade de haricots verts frais à la paysanne

Lomo au piment d'Espelette et oignons grelots

Tourin à la tomate, un potage de tradition