samedi 20 mars 2010

Le potage de fanes de radis

Est-ce vraiment une recette ?  Non, et pourtant ce potage est délicieux.
C’est un luxe de la Campagne, c’est un savoir ancestral de l’économie rurale et de l’anti-gaspillage. Vous triez des radis (bio si possible), surtout ne jetez pas les fanes, soyez plutôt fans du potage de fanes de radis.

J’ai préparé ce petit billet jeudi et j’attendais de faire mes photos pour le publier. Et voilà que vendredi midi sur France 2 l’invité est Jean-Pierre Coffe qui présente un livre « bien manger pas cher » et la première des recettes dont-il parle, c’est justement celle-là. Et je trouve qu’il a bien raison, il n’est pas nécessaire de dépenser des fortunes pour un repas quand on invite ses amis. Il faut arrêter le snobisme engendré par un dîner presque parfait, qui consiste à croire qu’un repas ne peut se concevoir sans coquilles St Jacques, foie gras, saumon, et pièce de bœuf, c’est totalement ridicule.
De même que l'on trouve des vins magnifiques de petits récoltants à moins de 7,5 euros, inutile de poser sur la table la bouteille de grand cru bourgeois.



Tout ceci me fait penser à une pièce de théâtre d’Eugène Labiche : « La poudre aux yeux » ou plus prosaïquement à l’ancien  adage : « Il pète plus haut que son cul ».
Rassembler ses amis autour d’un potage et d’un ragoût, préparé avec attention, d’un seul (mais bon) fromage et d’un petit dessert maison, en gardant le sens même de l’amitié : partage et générosité c’est tout simplement du « savoir vivre ».
Garder les fanes de radis d’une botte que vous nettoyez, enlever les premières fausses feuilles qui s’appellent les cotylédons, ce sont les feuilles primordiales constitutives de la graine, généralement elles ont jauni. Laver bien les feuilles, les égoutter dans une passoire.

Mettre fondre 40 g de beurre dans la cocotte, quand il chante mettre à fondre les fanes de radis, remuer avec une cuillère en bois saler et poivrer et couvrir. Eplucher deux pommes de terre, les laver, les couper en petits morceaux, les mettre dans la marmite. Verser 1 litre 1/4 d’eau (j’utilise de l’eau minérale car mon eau du robinet est très calcaire). Couvrir et laisser cuire 30 minutes à partir de la reprise de l’ébullition. Mixer. Servir dans des bols à soupe en déposant une cuillère à café de crème fraîche et en accompagnant de petits croûtons

Après la dégustation du potage de fanes on peut offrir un AOC Fronsac "Chateau bel Air" 2006 pour
4€ 10, pour continuer le repas.

Je vous souhaite un très beau samedi, premier jour officiel du printemps, dans deux semaines ce sera Pâques. Ce midi je vais partager le repas des pensionnaires d'une maison de retraite proche de chez moi et cette après-midi ce sera belote, pétanque, chansons....donc à demain.
Prenez soin de vous et distribuez plein de bisous à ceux que vous aimez.

6 commentaires:

  1. Bonjour Canotte

    Je suis grandement surprise par cette recette que je vais essayer sois en certaine.

    Tu te prépares un bel après-midi ou tu pourras semer du bonheur ton coeur aussi sera rempli!!

    Là je te fais une demande indiscrète tu n'es pas obligée de me répondre...j'aimerais savoir si tu as déjà fait du cinéma, un oui ou un non me suffirait, je n'irai pas plus loin ou tout simplement me dire que ça ne me regarde pas, il y a quelque chose qui me dit que....

    Bisous xx

    RépondreSupprimer
  2. salut canotte
    je le fais aussi avec le vert de navets c'est top ! Bizz PIerre

    RépondreSupprimer
  3. Je me suis souvent demandé quel goût cela pouvait bien avoir , et ...n'ai jamais tenté de les cuisiner ces fameux fanes ! te faisant confiance je me lancerai à ma prochaine rencontre avec une botte de radis
    Bon dimanche Canotte
    A++Sacha

    RépondreSupprimer
  4. Tu as bien raison Canotte, le retour à la simplicité c'est parfait ! Je n'ai jamais essayé cette recette, dont j'avais déjà entendu parler. Est-ce que le goût est proche de celui du cresson ?
    Bonne semaine à toi. Bises.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, après avoir longtemps hésité à utiliser les fanes de radis je me suis décidée à essayer il y a de nombreuses années et j'adore ! c'est velouté et délicieux, à la maison tout le monde aime...

    RépondreSupprimer
  6. j'adore les soupes vertes et celle-ci est en effet un délice !
    Bien d'accord avec toi ma p'tite canotte, il faut remettre de la simplicité dans les rapports sociaux, moi je préfère largement garder quelqu'un à manger à l'improviste autour d'une omelette aux patates que de stresser autour du temps de cuisson du dernier plat à la mode. Mais il faut dire que je ne fais jamais de "dîner" comme on dit, j'ai abandonné l'affaire il y un certain temps déjà, je suis plutôt dame de cantine, et sauf si la table est trop petite quelque soit son blason, chez la sorcière on mange dans la cuisine !
    Bises !

    RépondreSupprimer

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Pounti auvergnat

Voici un plat traditionnel auvergnat. Plat paysan qui utilise les produits de la ferme et du jardin potager. On dit l'Auvergnat pingre ...