Tagliatelles aux carottes

Sortir du travail et vite aller récupérer le petit Jules chez sa nounou. Passer en coup de vent chez le libraire, à qui l’ainé Antoine à commander « Les précieuses ridicules ». Après une bonne heure de trajet et de courses diverses, enfin le refuge de la maison. Le refuge il faut le dire vite, comme on aimerait s’y reposer, mais non, il y a tant à faire. Faire goûter le petit, étendre la lessive qui a tourné, et cette odeur insupportable, Mélanie a encore oublié de changer la caisse du chat. Le chat justement il a faim. Un coup d’œil à la pendule, mais pourquoi la grande aiguille avance si vite ? Nettoyage de la cuisine, vider le lave-vaisselle. Faire prendre le bain à Jules pour le mettre en pyjama, tenir le cahier pour faire réciter sa leçon à Mélanie. Et toujours cette grande aiguille qui trotte…

Voilà c’est un peu les soirées types de toutes les mamans, et à 19 heures la question qui coupe les jambes :

« Qu’est-ce-qu’on mange ce soir ?

Ah cette question combien elle nous stress. Il reste un peu de potage dans le frigo, mais ensuite ? L’omelette aux tomates c’était hier soir, grand Dieu qu’est-ce-que je vais leur faire… !

Ce soir cette question ne vous dérangera pas.

- Qu’est-ce-qu’on mange ce soir ?

- Des tagliatelles aux carottes… !

1. Eplucher les carottes, puis détailler les en lamelles très fine avec un économe. Laver et sécher dans un papier essuie-tout la coriandre ou la ciboulette.
2. Faire bouillir une bonne quantité d’eau salée. Faire cuire les pâtes et les carottes pendant 2 minutes à l’eau bouillante. Egoutter tout de suite.
3. Faire chauffer l’huile de sésame dans un wok ou une poêle à hauts bords. Faites-y revenir les tagliatelles et les carottes pendant 5 minutes, en mélangeant sans cesse.
4. Arroser de vinaigre de Xéres, saler et poivrer. Parsemer de graines de sésame et poursuivre la cuisson 5 minutes, en remuant sans cesse.
5. Parsemer de coriandre ou de ciboulette hachée et server aussitôt, à manger avec des baguettes pour que ce soit plus rigolo.

Un plat tout simple mais qui fera plaisir à tout le monde. Pour les carottes, je les détaille en lamelles, sauf le centre qui est souvent moins tendre, mais ce centre je le mets à cuire avec tous les légumes pour le potage du soir.

Et là ne rigolez pas j’ai oublié les graines de sésame…..elles sont restées sur la table.

Commentaires

  1. Hum ... ça me fait très envie je vais essayer sans tarder... et ton commentaire m'a fait sourire, ça ressemble à mon chez moi ...bonne journée.

    RépondreSupprimer
  2. Oups ..le commentaire un vrai tourbillon ...quel réconfort sera ensuite ce plat !cette assiette me plait beaucoup avec ces couleurs fraîches et revitalisantes j 'ai bien envie de tester car je n'ai jamais cuit de pâtes directement avec des légumes ...merci pour le partage
    Bonne semaine
    A++Sacha

    RépondreSupprimer
  3. Mmm!! Ta proposition est très alléchante!! Je note avec Grand Plaisir ma belle:))

    Bon mardi!!xxx

    RépondreSupprimer
  4. Ca me donne envie de faire moi-même!
    Je vais commencer tout de suite!

    RépondreSupprimer
  5. Très beau blog et très belles photos ! Je m'abonne !

    RépondreSupprimer
  6. Excellente idée, je vais l'essayer dès ce soir. Ahhhhhhhh ton récit de la vie des mères qui travaillent, très réaliste ;-) !! (et quand les enfants sont grands, le rythme ne se ralentit pas...)

    Bonne fin de journée... calme !

    RépondreSupprimer
  7. Excellente idée plein de couleurs !

    RépondreSupprimer
  8. BONJOUR CANOTTE
    Que cette journée vous soit douce( s'il ne pleut pas!!!!)
    Je suis plus qu'heureuse d'avoir découvert, tout à fait fortuitement, votre blog.....que du bonheur pour nos papilles.
    Ce qui m'a aguiché, c'est le respect ainsi que la recherche des plats régionaux.
    Bien sûr, et heureusement ,que la cuisine a évolué, ce qui n'a rien de contradictoire,mais avec vous la table est bien remplie.
    Tout comme vous ;gros problème de cholestérol( je suis une usine gratuite)et étant d'origine lyonnaise::::je laisse à votre discrétion,la suite.
    C'est terrible ,car la gastronomie et les bons vins tiennent une grande place chez nous.
    Voilà, étant toute nouvelle dans votre cercle ,je me devais de me dévoiler un peu, par politesse.
    Merci d'avoir pris le temps de me lire et bien amicalement CHRIS
    PS::::::au sujet de cette recette, est-ce bien 2 minutes de cuisson pour les pâtes??? je suis intriguée car ensuite poêlées, ce doit être dur??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Christiane,
      Ah les gones toujours gourmands, beurre, crème, cochonailles (et pas charcuteries)...j'en passe et des meilleures, ces vocables me font toujours saliver, quelle cuisine que la Cuisine Lyonnaise ! Ce n'est pas la Mère Brasier ou se grand Monsieur Bocuse qui vont me contredire. Malheureusement il vient un temps ou il faut s'assagir, le cholestérol guettant au coin du bois... Mais bon de temps en temps au pays de Monsieur Mourguet et de son fils de bois ce cher Guignol, un petit verre de Beaujolais et une rondelle de rosette ne sont pas interdit. Et si Guignol répète à qui veut l'entendre "Pour que le vin fasse du bien aux fenottes, il faut que se soit les zommes qui le boivent" je ne partage pas son opinion, car j'apprécie le vin comme la cuisine.
      Pour la cuisson des pâtes je reconnais que je me suis mal expliquée. On met dans l'eau bouillante les tagliatelles fraîches (elles cuisent beaucoup plus vite que les pâtes sèches), quand l'eau se remet en ébullition on verse les tagliatelles de carotte et on compte deux minutes à partir de l'ébullition. Les pâtes doivent cuire rapidement à feu fort et à bouillonnement. Le riz au contraire se cuit à feu très doux lentement. Après c'est comme on aime les pâtes certains les préfèrent plus cuites, d'autres al-dente. Pour bien cuire les pâtes il faut les 3 nombres : 1 litre d'eau, 10 g de sel, 100 g de pâtes, donc pour 4 personnes 4 litres d'eau 40 g de gros sel et 400 g de pâtes.
      Bonne soirée et merci du plaisir de votre visite.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Posts les plus consultés de ce blog

Salade de haricots verts frais à la paysanne

Lomo au piment d'Espelette et oignons grelots

Les pommes de terre nouvelles de l'Ile de Ré