lundi 9 mars 2009

Moule aux deux poivrons

Parmi tous les coquillages, celui que je préfère c'est les moules, j'aime bien leur couleur d'un beau noir bleuté, qui s'associe bien avec les éclatants poivrons. La crème donne une belle onctuosité à la sauce et contribue au mélange des saveurs. En Bretagne j'adorais partir à la pêche aux moules. Alors je me suis offert ce petit plaisir de printemps...mon médecin n'approuverait pas la crème fraîche, mais zut il faut ce qu'il faut...
2 litres de moules 25 cl de vin blanc 2 gousses d’ail Du thym du laurier 2 échalotes 2 poivrons rouge 2 poivrons jaunes 2 piments verts (ou un vert un rouge) 1 petit pot de crème 1 bouquet de persil On noue son tablier, on lave ses mimines, allez go...! Dans un grand faitout, on fait ouvrir les moules après les avoir nettoyées, en ajoutant le vin blanc, les gousses d’ail, les échalotes émincées, le thym le laurier, on sale on poivre. Quand les moules sont bien ouvertes on les réserve. On nettoie les poivrons et on les coupe en lanières. Dans une grande poêle on fait chauffer un peu d’huile d’olive, on y verse les poivrons, que l’on fait revenir, on met une louche de jus des moules, on laisse cuire doucement. Pendant ce temps on vérifie que les moules soient bien ouvertes. Jetez impérativement toutes les moules fermées, elles sont douteuses. Quand les poivrons sont cuits, on met la crème fraîche, le persil haché. Et on verse le tout dans le faitout des moules. On remue bien pour que les moules s’imprègnent de la sauce. On rectifie l’assaisonnement, on réchauffe avant de servir. Avec ça on boit un muscadet bien frais et c'est le Bonheur...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Pounti auvergnat

Voici un plat traditionnel auvergnat. Plat paysan qui utilise les produits de la ferme et du jardin potager. On dit l'Auvergnat pingre ...