Apt : "La couronne des rois"

Premier jour, première étape,
Les fruits confits d’Apt : De nos jours ils ne sont plus que trois artisans à exercer. Ils travaillent à l'ancienne, bien sûr sans colorant ni conservateur, la recette des fruits confits est simple mais la réalisation difficile car il y a de nombreuses étapes et des tours de mains.Pour faire des fruits confits, il faut remplacer l'eau de constitution des fruits par un sirop de sucre, Pour cela il faudra de nombreux bains dans des sirops de sucre à ébullition, et à chaque fois, il faut augmenter la densité en sucre du sirop et laisser ensuite confire le fruit. Enfin les fruits sont glacés dans un sirop de sucre chauffé à forte température (afin qu'ils ne collent pas les doigts).Au final vous obtenez une gourmandise extraordinaire, riche en couleurs et en saveurs. De beaux fruits (car seuls les plus beaux les plus sains ont été sélectionnés), cédrats, clémentines, figues, prunes, ananas, poires, fraises,... et même des fleurs (mimosas, violettes) qui viendront ensoleillés nos repas de fête.

Le gâteau de Gaspard, Melchior et Balthazar, tel qu’on le partage en Provence Préparation : 40 minutes - Cuisson 20 minutes - Repos : 6 heures + 1 nuit + 2 heures (Bien lire la recette jusqu’au bout avant de commencer)

Pour 8 convives:

400 g de farine T 45 10 g de levure boulangère 50 g de sucre 1 pincée de sel 4 oeufs 150 g de beurre 2 cuillerées à soupe de fleur d'oranger 1 zeste de citron 100 g de fruits confits du sucre en grains 1 cuillère à soupe de confiture d'abricot Sortir le beurre du réfrigérateur à l’avance pour qu’il soit pommade. Dans un saladier, on met la farine. On fait un puits : on met la levure que l’on aura au préalable mise en travail dans un peu d’eau tiède mélangée avec les cuillerées à soupe de fleur d'oranger. On ajoute le sucre, le sel, les oeufs et le zeste de citron. On mélange le tout avec la main, pour obtenir une pâte un peu collante. On met la pâte sur un plan de travail fariné et on commence à pétrir jusqu'à ce que la pâte soit ferme. On ajoute peu à peu le beurre mou tout en travaillant la pâte jusqu'à l'incorporation totale du beurre. On pétri énergiquement pendant 5 à 10 minutes selon la méthode qui consiste à soulever la pâte à hauteur d'épaule, la taper sur le plan de travail puis la replier en la roulant du bas vers le haut, la reprendre à son extrémité droite et recommencer l'opération (cette méthode est selon moi très pratique, mais on peut faire tout cela au gros robot également).On forme une boule, on la remet dans le saladier. On couvre avec du film alimentaire et on laisse lever pendant 6h à une température ambiante. On met ensuite la pâte au réfrigérateur pour la nuit. Le lendemain, on sort la pâte. On la travaille un peu pour la détendre puis on la laisse reposer 5 minutes. On fait un trou au milieu de la pâte et on l’étire de façon à former une couronne. On couvre et on laisse lever 2h dans un endroit tiède à l’abri des courants d’air.On préchauffe le four à 180°C Th6. On badigeonne la couronne avec un oeuf battu. On décore avec le sucre en grains en laissant des espaces libres pour les fruits confits d’Apt. On met au four pour 20 minutes de cuisson. On laisse refroidir puis on badigeonne les parties de la couronne non couvertes de sucre en grains avec de la confiture que l’on fait chauffer avec 1 cuillère à café de sucre et 1 cuillère à café de fleur d'oranger. On colle les fruits confits selon son goût. Hou la la , j’allais oublier avant de mettre la couronne au four cacher la fève en la glissant par-dessous, sinon pas de roi et ce serait bien dommage de rater l’épiphanie….

Au fait savez-vous comment l'on nomme les collectionneurs de fève des rois ? Ce sont les fabophiles....à demain pour la suite du voyage

Commentaires

  1. Beautiful blog.
    I like the pictures and template.

    Please visit:
    http://bali-worldresorts.blogspot.com

    Keep blogging.
    Good job.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vos remarques, vos petites visites, sont pour moi des rayons de soleil, merci pour cette douce chaleur.

Posts les plus consultés de ce blog

Salade de haricots verts frais à la paysanne

Lomo au piment d'Espelette et oignons grelots

Les pommes de terre nouvelles de l'Ile de Ré