Entrée de Noël

Hier nous nous sommes laissés vivre. J'adore ces moments précieux où on laisse la vie couler doucement, ça repose le corps et l'esprit.
Le sapin de Noël a revêtu son habit étincelant, les cadeaux s'accumulent à son pied. Sur la petite table, la crèche attend sagement l'enfançon. Personne ne bouge, les santons sont figés dans leurs attitudes, mais je sais bien moi, que la nuit, ils se parlent, certains même se déplacent, j'étais sûr de ne pas avoir placé le joli berger et la jeune bergère ensemble eh bien hier matin ils étaient côte à côte, entourés de leurs moutons.
Bein, j'ai pas osé les séparés, les pauvres si ils s'aiment, leur romance s'achèvera le 2 février pour la chandeleur, tout le monde des santons, enroulé dans du papier de soie, regagnera l'obscurité du carton, le carton regagnera le grenier et cela jusqu'à la fin de l'année 2009.
Hier donc, repas simple avec cette petite entrée :
feuilles d'endives servant de barquettes
carottes râpées
céleri rémoulade
petits toasts de foie gras
C'était bien plaisant à voir et bien bon à déguster. Un petit vin blanc d'Alsace comme un avant goût de réveillon, un Riesling 2005, qui avait bel aspect....

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Salade de haricots verts frais à la paysanne

Lomo au piment d'Espelette et oignons grelots

Les pommes de terre nouvelles de l'Ile de Ré